77E SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA BDM SA : Des performances à hauteur de souhait dans un environnement peu favorable à l’activité bancaire

La Banque de développement du Mali (BDM SA) a tenu la 77e session de son Conseil d’administration le samedi  26 mars 2022. Les travaux ont été présidés par son président, M. Ahmed Mohamed Ag Hamani. Les administrateurs ont passé en revue les comptes arrêtés au 31 décembre 2021.

Malgré le contexte économique particulièrement difficile, le premier groupe bancaire malien a réalisé des performances particulières comparativement à l’année 2020, avec un total bilan de plus de 1800 milliards F CFA (+19,48), un produit net bancaire de près de 74 milliards F CFA (+17,19). «La crise multidimensionnelle que nous vivons depuis 2012 et à laquelle s’est ajoutée la pandémie du Covid-19 ainsi que les mesures récemment prises à la suite du coup d’Etat de 2020 par la Cédéao et l’Uémoa contre notre pays ont beaucoup secoué notre économie. Mais, grâce aux efforts des différents organes de cette institution et à leur capacité de prévention, nous sommes là pour tenir cette session sous de bons auspices», a déclaré le président du conseil d’administration (PCA), M. Mohamed Ag Hamani, dans son allocution d’ouverture.

Le PCA a par ailleurs demandé aux administrateurs de la banque de redoubler d’efforts parce que la BDM SA a toujours besoin d’eux. «Les travailleurs ont fait de la BDM leur propre entreprise», s’est-il félicité. Le conseil d’administration a ainsi adressé ses vives félicitations à la Direction générale et à l’ensemble du personnel du groupe bancaire pour les performances réalisées qui consolident davantage sa position sur le marché bancaire régional. Le conseil d’administration a exhorté à M. Ibrahima N’Diaye (administrateur Directeur Général de la BDM) et son équipe à maintenir cet élan afin de continuer à hisser le groupe BDM aux premiers rangs  des groupes bancaires de l’UMOA.

Dans ses mots de bienvenue, le secrétaire général du comité syndical a rappelé que l’exercice 2021a été fortement marqué par la chute de l’activité économique du fait de la pandémie, du risque pays, du ralentissement des échanges internationaux, du boycott de la campagne cotonnière… Profitant de l’occasion, M. Papa Sadio Traoré a aussi mis en relief les activités programmées par le comité syndical, notamment le programme de sensibilisation des camarades du Mali profond et le Plan de formation syndical. Il prévoit aussi, courant 3e trimestre 2022, une étude sur les conditions d’octroi de prêt au personnel bancaire de la place.

Le responsable syndical a également souligné que l’élaboration et la mise en œuvre d’un Plan de carrière demeure un rêve pour ses militants. «Nous comptons énormément sur vous pour nous aider à faire de ce rêve une réalité au-delà de notre périmètre de consolidation, au bénéfice du prolétariat, nous avons ouï dire de la BDM SA», a souhaité M. Papa Sadio Traoré.

A noter que cette 77e session du conseil d’administration de la BDM SA a été précédée par la tenue des sessions de conseil d’administration des filiales de la Côte d’Ivoire (BDU-CI) le 15 février ; du Burkina Faso (BDU-BF), le  17 mars ; et de la Guinée Bissau (BDU-SA), le 18 mars 2022. Les trois entités ont toutes réalisé des résultats très appréciables. Le Conseil a chaleureusement félicité la Direction Générale et les efforts consentis pour réaliser des résultats exceptionnels malgré le contexte difficile. Le Conseil a également adopté le Plan d’action à moyen terme de la Banque (PMT).

Kader Toé

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire