POLITIQUE11 Videos

clash-entre-souverainisme-nationaliste-et-souverainisme-régional-sous-tutelle-internationale
0

Mali: Le clash entre souveraineté nationale et régionale, «sous tutelle internationale»

La situation après les coups d’Etats au Mali a engendré un clash entre souveraineté nationale et régionale, « sous tutelle internationale ». C’est du moins ce qui ressort des observations de l’Analyste politique et géostratégique Tall Madina que la Rédaction de Mali Buzz TV vous invite  à lire: Ces évènements se déroulent entre le 9 et le 10 janvier d’Accra à Bamako….
Assimi Goita
0

Mali : Des organisations africaines condamnent «les décisions iniques et scélérates des chefs d’État de la CEDEAO»

Halte à l’agression du peuple malien en lutte ! Tel est le cri du cœur de beaucoup d’organisations africaines, suite aux sanctions infligées au Mali. Dans un communiqué sur le Mali dont le Frapp, Y’en a marre et bien d’autres mouvements sénégalais sont aussi signataires, on peut lire : «Les peuples africains suivent avec intérêt et admiration l’aspiration légitime à la liberté et à la dignité en cours sur les vastes terres de Soundiata et Modibo Keïta.»

La rupture chirurgicale d’avec la France est la seule salvatrice pour le Peuple malien dixit Nathalie Yamb

Alors que la Russie et la Chine viennent de bloquer la résolution présentée par la France visant à faire endosser les sanctions ouest africaines par l’ONU, Nathalie Yamb décrypte l'attaque de l'Uemoa, la Cedeao et la France contre le peuple du Mali. Que va-t-il se passer maintenant ? 
fermerture-froontieres-Mali-couteau-à-double-tranchant
23.88K

FERMETURE DE L’ESPACE AÉRIEN: Un couteau à double tranchant.

La durée totale d'un vol direct Abidjan-Paris est d'environ 06:35 heures, en considérant une distance moyenne de 4.876,65 km. Ce trajet est privilégié par les compagnies aériennes car il permet le survol du Mali et donc un vol en quasi-ligne droite et plus court. Si les compagnies aériennes sont obligées de contourner l'espace aérien Malien, il faudrait alors un détour que j'ai matérialisé en rouge en survolant le Burkina, le Niger pour rejoindre l'espace aérien Algérien. J'évalue ce détour à +/- 650 km.
Situation-au-Mali–Algerie-Abdelmadjid-Tebboune
0
01:07

Situation au Mali : l’Algérie réagit

L’Algérie a dit « suivre de très près » les derniers développements de la crise malienne, à la suite de l’annonce de sanctions contre le Mali par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), a indiqué ce lundi 10 janvier le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.
Timbre_federation-du-Mali-Lien-diplomatique-entre-le-Mali-et-Sénégal,-de-la-fédération-à-aujourd’hui
0

Lien diplomatique entre le Mali et Sénégal, de la fédération à aujourd’hui

À la conférence de Bamako des 29 et 30 décembre 1958 initiée par Gabriel d'Arboussier, les représentants du Sénégal, de la République soudanaise (actuel Mali), de la Haute-Volta (actuel Burkina Faso) et du Dahomey (actuel Bénin) écriront l'acte de naissance de la fédération du Mali, suivi le 14 janvier 1959 au palais du Grand Conseil de l’AOF, par la tenue de l'Assemblée constituante de la nouvelle fédération. Cette assemblée est ouverte par le discours du sénateur-maire de Dakar, Lamine Gueye : « Notre réunion, dans cette salle des délibérations du Grand Conseil, est un acte de foi dans le destin d'une Afrique forte de l'union de tous ses membres sans discrimination d'aucune sorte. ». Mahamane Alassane Haïdara a pris ensuite la parole au nom de la République soudanaise, suivi de Maurice Yaméogo, président de l'Assemblée constituante de Haute-Volta, et du Sénégalais Léopold Sédar Senghor, qui évoque un Commonwealth(nation) à la française. Le président de l'Assemblée constituante fédérale est le Soudanais Modibo Keita, ses vice-présidents Maurice Yaméogo et Louis Guillabert.
Gouagnon-COULIBALY-Vice-Président-URD
0

CONGRES EXTRAORDINAIRE DE L’URD LE 16 JANVIER 2022 : la Présidence de Gouagnon Coulibaly presqu’assurée

Sauf tremblement de terre ou cataclysme de dernière minute sinon le compte semble être bon pour le Collectif pour Sauver l’URD, CPS /URD. En point de presse le jeudi 6 janvier 2022 au palais de la Culture Amadou Hampaté Bah, les membres du Collectif ont laissé entendre qu’en plus des 2/3 des membres du Bureau Exécutif National, BEN, plus de 40 sur 55 sections de l’intérieur et du District de Bamako, chiffre qui, pourrait évoluer dans les heures voire les jours à venir, et surtout 16 sections de l’extérieur ont donné leur quitus pour une participation massive au congrès extraordinaire du parti de la poignée des mains. Comme si cela ne suffisait pas ils entendent également invités tous les secrétaires généraux des sous sections et les maires URD à travers le pays. Comme pour dire que le seul candidat du CPS/URD en l’occurrence Gouagnon Coulibaly est presque sûr d’être plébiscité et prendra du coup la place de feu l’honorable Soumaila Cissé. Avec ce congrès l’unité et cohésion ne prendront-elles un coup dur ? L’URD ne risque-t-il pas de connaitre le même sort que l’ADEMA en donnant naissance à d’autres partis ?
Opposition malienne se trompe-t-elle de combat
0

PROLONGATION DE CINQ ANS PROPOSEE PAR LES AUTORITES A LA CEDEAO : L’Opposition malienne se trompe-t-elle de combat ?

Après les Assisses Nationales de la Refondation qui ont rassemblé l’ensemble des couches socioprofessionnelles du Mali et dont les résolutions et les recommandations sont exécutoires, une frange de la classe politique s’insurge contre cette volonté populaire et fait feu de tous bois. Réunis en conférence de presse unitaire au siège du PARENA pour, disent-ils, défendre « les principes démocratiques du pays », Djiguiba Keita et ses compagnons de lutte comme Amadou Koita exigent un retour à l’ordre constitutionnel par la voie d’élections dans les délais les plus courts possibles. L’opposition malienne se trompe-t-elle de combat ? Pourquoi fait-elle de la tenue des élections la seule et principale règle condition pour un retour à l’ordre constitutionnel ? 
Editorial-durée-de-la-transition-provoque-une-levée-des-boucliers
28.10K
04:28

Edito : la durée de la transition provoque une levée des boucliers

L’une des recommandations phares des Assises Nationales de la Refondation a été sans nul doute la durée de la transition, laquelle est comprise entre 6 mois et 5 ans. Cette proposition qui émane du peuple souverain doit-elle faire l’objet d’une polémique stérile ou bien elle doit être analysée avec réalisme ? Sans jeter le bébé avec l’eau du bain et sans passion  si tant est que c’est une frange importante du peuple réunie en forum et toute liberté, qui a choisi cette durée, il n y a pas lieu de crier au scandale. Le peuple est souverain, maintenant il revient aux plus hautes autorités du pays, tout en respectant la volonté du peuple, de se rendre à l’évidence que dans le contexte actuel marqué par une incertitude absolue, que cinq ans de transition ne seraient pas raisonnables, ni tenables surtout avec le risque des sanctions qui fuseraient de toute part.

L’urgence de refonder la Gouvernance des instruments économiques de Souveraineté du Mali, vue par Modibo MAKALOU

L'économiste Modibo MAKALOU a exposé l'urgence de refonder la Gouvernance des instruments économiques de Souveraineté du Mali, lors de la 15eme édition des MIGRANCES au Centre Amadou Hampaté BA, à Bamako.
Consul-général-du-Mali-en-France,-ainsi-que-le-Vice-consul-ont-reçu-la-délégation-Bɛnkan,-le-pacte-citoyen
0

Le Mouvement Benkan, le pacte citoyen, s’implante en hexagone

Rencontre de Dionké FOFANA avec différents points focaux du Mouvement BENKAN d’Île de France et provinces. L'occasion était heureuse pour présenter le Mouvement, les fondements du Mouvement politique BENKAN, le Pacte citoyen, - Les valeurs de BENKAN, le Pacte citoyen, - Les principes fondamentaux de BENKAN, le Pacte citoyen, - Les ambitions de BENKAN, le Pacte citoyen, pour le Mali.