ECHEC DES AIGLES À LA CAN CAMEROUN 2021 : Les griefs et recommandations des anciens footballeurs du Mali

C’est au cours d’une conférence de presse, vendredi 04 mars 2022, au Grand hôtel de Bamako, que l’Union nationale des anciens footballeurs du Mali (Unafom) a présenté le bilan de ses activités au cours de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2021. « L’autre CAN » est le concept dédié à cette activité Cameroun 2021. Elle était animée par Moctar Sow, président de l’Union, et Alou Badra Keita, dirigeant sportif. En présence de Mossadeck Bally, PDG du groupe Azalaï et parrain de l’activité.
 
L’Union nationale des anciens footballeurs du Mali (Unafom), à travers son président Moctar Sow, accompagné de quelques membres, était présente à la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2021, remportée par le Sénégal face à l’Egypte. A rappeler que le Mali a été éliminé de la compétition depuis les huitièmes de finale par la Guinée équatoriale. Les objectifs de cette mission au Cameroun, selon les conférenciers étaient, entre autres, de soutenir les aigles du Mali ; de créer l’Union des anciens footballeurs d’Afrique ; de renforcer et magnifier le partenariat Mali Cameroun. Pour eux, 100% de ces objectifs ont été réalisés, notamment la réalisation de la journée du Mali, l’amélioration de l’image du Mali, le concept de diplomatie sportive agréé. Il y a également le regard nouveau sur le football malien et africain, le leadership du Mali en matière d’innovation sportive, les perspectives encourageantes avec projets structurants pour le Mali et l’Afrique.
 
Par ailleurs, au cours de cette mission, un projet dit « déclaration de Yaoundé » a vu le jour. Il s’agit d’une déclaration de création de l’Union des anciens footballeurs d’Afrique (Uafa) dont l’acte a été signé au palais des sports à Yaoundé le 04 février 2022, en présence de Roger Milla, président du Collectif des anciens lions indomptables footballeurs internationaux du Cameroun (Calif), et Moctar Sow, président de l’Unafom. Selon les conférenciers, cette initiative est appréciée par plusieurs anciens du ballon rond d’Afrique. Elle constitue un nouveau départ pour la solidarité entre anciens africains. Ce vaste mouvement continental, selon eux, regroupera toutes les associations africaines des anciens footballeurs.
 
Au sujet des Aigles du Mali à la CAN Cameroun 2021, au niveau général, l’Union des anciens footballeurs du Mali souligne certains points majeurs. Il s’agit, entre autres, de l’insuffisance de synergie entre les acteurs clés, une communication générale passable, les anciens footballeurs complètement mis à l’écart, un satisfecit au niveau des supporters. Au niveau technique, l’Unafom regrette notamment une CAN très mitigée pour les Aigles du Mali, un manque de leadership sur le terrain et sur le banc, des insuffisances dans la préparation.
 
 
Des recommandations
 
A court terme, les anciens recommandent de faire l’union sacrée ici et maintenant autour du sport roi qu’est le football pour la qualification à la Coupe du monde 2022 ; de procéder ici et maintenant à un réarmement moral de la troupe en mettant en place un véritable plan de communication institutionnelle et interpersonnelle ; adopter une attitude gagnante et résiliente en intégrant nos valeurs culturelles et sportives. De soutenir les anciens footballeurs, maillon important pour magnifier le passé et créer l’avenir, encourager l’Unafom dans son initiative de capitaliser et de consolider l’Uafa au Mali et en Afrique.
 
A long terme, promouvoir et développer le concept de diplomatie sportive avec un leadership malien au sein de l’Uafa. Refonder le football malien dans son contexte actualisé et doter l’Unafom d’un statut d’utilité publique.
 
Abdrahamane Baba Kouyaté
 

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire