NIORO DU SAHEL : la grande mosquée de Gadiaba Kadiel inaugurée

C’est un joyau architectural doté des commodités tel que des carreaux, des marbres, des tapis, des micros le tout  dans un espace spacieux pour faciliter l’adoration de Dieu aux fideles musulmans de  Gadiaba Kadiel. L’inauguration de cette mosquée a été faite le vendredi passé sous la houlette du représentant du gouverneur de la région de Nioro du Sahel.

Autorités administratives, politiques militaires, chefs traditionnels, guides religieux  ainsi que les populations des Villages environnants étaient tous à cette cérémonie religieuse.

Selon N’Doula Mboh fils du dit village, ce grand évènement a été l’occasion pour certains fils du village en exile pendant plus 50 ans de revenir rehausser l’image de ladite  cérémonie et surtout de renouer le contact avec les siens. Poursuivant, il a exhorté les musulmans de la région de Nioro du Sahel en particulier à promouvoir la religion musulmane  en rénovant leurs mosquées vétustes arguant que rien ne peut égaler la maison de Dieu en termes d’investissement pour un musulman.

Le conseiller aux affaires économiques et financières du Gouverneur de la région de Nioro du Sahel, M. Adama Senou à la tête d’une délégation composée du corps préfectoral, de la police et de la gendarmerie a présidé la cérémonie d’ouverture de cette mosquée construite grâce aux fils et filles de ladite cité dont le montant est estimé à plus de 260 millions de franc CFA. Il a au nom du colonel major Aly Annaji, Gouverneur de la région de Nioro , félicité et encouragé les habitants de Gadiaba Kadiel  et les a  exhorté de poursuivre leurs actions de développement au profit de leur village et au-delà, leur Région qui visiblement accuse un retard de développement.

Le Kalif général de la Tidiania Oumarienne, Amadou Hady Tall  s’est dit heureux de voir cette maison de Dieu rénovée par des fidèles musulmans  dont nombreux sont de la diaspora. Cela est à saluer et encourager a-t-il ajouté avant de formuler des bénédictions à l’endroit de l’ensemble de la communauté  musulmane à laquelle, il a demandé de perpétuer de telles actions.

L’un des faits marquant de cette cérémonie fut celui de décerner des  trophées  aux natifs de ce village d’avoir posé des actions concrètes de développement et en  terme de soutien d’assistance aux nécessiteux toute chose qui témoigne  leur amour à leur lieu de naissance.

Pour immortaliser ses actes,  six  fils  du village ont reçu des distinctions, médailles , ce sont Mama Fanta Djigué , feu  Amadou Djigué  feu Djibi Yattassaye, Sadio Djigué , Sekou Djigué et Oumar Niangadou a qui revient une médaille d’or à raison de ses investissements remarquables au profit de son village natal.

Malick Gaye

(Visited 2 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire