Nouhoum-SARR-n’a-pas-fait-de-cadeau-au-PM-Choguel-Maiga-au-CNT
0

« Votre Programme d’Actions Gouvernementales, 8 mois après est périmé ! » | Nouhoum SARR n’a pas fait de cadeau au PM Choguel Maiga au CNT

Lors de l’interpellation du Premier ministre, Dr. Choguel K. Maïga, hier, jeudi 21 avril 2022 au Conseil national de transition (CNT), Nouhoum SARR, membre du CNT, a fustigé le Plan d’action du gouvernement adopté le 2 août 2021. Selon Nouhoum SARR, le Plan d’action du gouvernement, 8 mois après son adoption, est périmé. A cet effet, il a indiqué que le moment est venu de rectifier la rectification.
digital-business-and-technology-2ème-édition-des-Mali-Digital-Awards—la-grande-messe-du-digital-à-Bamako-c’est-du-20-au-22-octobre-prochain-au-CICB
0

2ème édition des Mali Digital Awards : la grande messe du digital à Bamako c’est du 20 au 22 octobre prochain au CICB

Initié par l'agence Mali Digital en co-organisation avec la Société Malienne de transmission et de diffusion (SMTD), la 2ème édition des Mali Digital Awards (MDA) se tiendra du 20 au 22 Octobre 2022 au CICB sous le haut parrainage du ministre de la Communication, de l'Economie numérique et de la Modernisation de l'administration. L'annonce a été faite par les organisateurs à la faveur d'une conférence de presse ce jeudi 29 septembre 2022 à l'Escale gourmande. Cet événement est le plus grand salon du digital malien rassemblant les acteurs du monde digital, les investisseurs et les décideurs.
geste salutaire de Assimi Goïta en faveur des familles des soldats tombés pour le Mali
0

61è ANNIVERSAIRE DE L’ARMÉE MALIENNE: Le geste salutaire de Assimi Goïta en faveur des familles des soldats tombés pour le Mali

Placée sous la présidence du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, la cérémonie de commémoration du 61è anniversaire s'est déroulée au camp Soundiata Keïta de Kati. L’événement sobre a été marqué par la remise d'un chèque géant de 2 milliards 399 millions 248 milles 800 F CFA aux familles des soldats tombés sur le champ de l'honneur.
aliou-boubacar-diallo
0

62EME ANNIVERSAIRE DE L’INDEPENDANCE DU MALI : Aliou Boubacar Diallo engage le Mali vers son destin

A la faveur de la commémoration du soixante deuxième anniversaire de l’indépendance du Mali, journée, dit-il, de mémoire et de reconnaissance, le président d’honneur de l’ADP-Maliba, Aliou Boubacar Diallo, comme à ses habitudes lors des grands événements nationaux, était au rendez-vous pour exhorter ses compatriotes à croire en l’avenir de leur pays, tout en dévoilant la vision qu’il a pour propulser le développement du Mali.
Acteurs-du-mouvement-démocratique_n
0

ACCUSÉS D’ÊTRE RESPONSABLES DU CHAOS ACTUEL : Les acteurs du mouvement démocratique en quête de solutions pour sauver le Mali

Accusés par beaucoup d’être responsables du chaos que traverse le pays depuis plusieurs années, les acteurs de la «Révolution de Mars 1991» sont visiblement en quête de solutions pour sauver le Mali. Lors du panel de haut niveau organisé le 2 avril 2022 au CICB par l’Adéma-Pasj, ces hommes et femmes ont jugé nécessaire de se mettre ensemble malgré leurs divergences pour redorer le blason de la démocratie.
avio de chasse armee malienne fama
0

ACQUISITION DE NOUVEAUX VECTEURS AERIENS : le Mali consolide sa souveraineté aérienne face aux nouvelles menaces avec plusieurs avions de chasse de type L-39 Albatros et Su-25 Sukhoï

Le vecteur aérien de l’armée malienne est à nouveau renforcé par des avions de chasse et autres hélicoptères. Plusieurs L39 Albatros et Sukhoï 25 surnommé bombardier stratégique ont été remis officiellement par le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, au chef d’état-major de l’armée de l’Air. Le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, a remis de nouveaux vecteurs aériens aux Forces armées maliennes (FAMa) afin de renforcer leurs capacités opérationnelles et consolider notre souveraineté aérienne face aux nouvelles menaces.
Imam Oumarou DiARRA
0

ACTION HUMANITAIRE : Plus de 50 000 déplacés de retour au bercail, selon le ministre Diarra

Dans le cadre de la 26ème édition du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, le gouvernement du Mali a procédé à d'importante donation à des personnes les plus vulnérables sur le plan alimentaire et non alimentaire. Le ministre délégué chargé des Réfugiés auprès du ministre de la Santé et du Développement social, Oumarou Diarra, est revenu sur la montée en puissance des FAMa, tout en annonçant le retour de plusieurs dizaines de milliers de déplacés dans leur localités respectives. L'activité s'est déroulée le 28 janvier à la Direction nationale du développement social (Dnds).
carte-d’identité-nationale
0

ADMINISTRATION : Qui bloque donc la carte d’identité nationale ?

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, dans plusieurs quartiers de Bamako ainsi que l’intérieur du pays, les populations se plaignent. Elles n’arrivent pas à comprendre la crise de la carte d’identité nationale devenue difficile à trouver. Pour certains analystes, au lieu de donner le marché des cartes d’identité à une entreprise fiable pour soulager les populations, le ministre a choisi de se tourner vers un document de la Cedeao que l’on ne voit pas.
carte-de-la-CEDEAO
0

Afrique de l’Ouest : Le pronostic vital de la CEDEAO est engagé !

La Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) est sur le point de disparaître. Et pour cause, sa crédibilité a pris un sacré coup suite à la crise malienne. Très remontée contre les militaires au pouvoir, plus elle prend des sanctions plus les peuples de la sous-région se radicalisent et comprennent aisément que la Cedeao un instrument qui fonctionne au gré de l’humeur de la France et de l'Occident pour assouvir leurs désirs et veiller sur leurs intérêts dans la sous-région.
Alghabass-Ag-Intalla-terroriste-Mali-ifoghas
0

Alghabass Ag Intalla : Ex-combattant ou cerveau du terrorisme actif ?

Le chantage est intolérable de la part de Alghabass Ag Intalla qui aura encore du mal à nous convaincre qu’il est résolument engagé en faveur de la paix, de la réconciliation, de l’unité et de la cohésion sociale. Député à l'Assemblée nationale du Mali avant la rébellion de janvier 2012, il a abandonné le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) au profit d’Ançar Dine d’Iyad Ag Ghali afin de prêcher la Charia et l’extrémisme violent.