leaders-du-Mouvement-Démocratique-de-mars-1991-évaluent-les-31-ans-de-l’exercice-
0

MALI: Les leaders du Mouvement Démocratique de mars 1991 évaluent les 31 ans de l’exercice

C’était lors d’un grand panel initié par l’ADEMA PASJ, le samedi 02 avril 2022 au centre international. A cette trente unième année de la démocratie dans notre pays où les héritiers politiques de la dictature militaire des «23 ans de mensonge» qui a été dirigée par Moussa Traoré, les hommes et femmes qui ont eu à diriger les mouvements, associations, partis clandestins et syndicats qui ont pris la tête des jacqueries de mars 1991 se retrouvent en fin pour évaluer le parcours et voir comment sauver le pays des dérives autoritaires et menace de disparition de la Nation.
Acteurs-du-mouvement-démocratique_n
0

ACCUSÉS D’ÊTRE RESPONSABLES DU CHAOS ACTUEL : Les acteurs du mouvement démocratique en quête de solutions pour sauver le Mali

Accusés par beaucoup d’être responsables du chaos que traverse le pays depuis plusieurs années, les acteurs de la «Révolution de Mars 1991» sont visiblement en quête de solutions pour sauver le Mali. Lors du panel de haut niveau organisé le 2 avril 2022 au CICB par l’Adéma-Pasj, ces hommes et femmes ont jugé nécessaire de se mettre ensemble malgré leurs divergences pour redorer le blason de la démocratie.
A l’initiative de l’Adéma-PASJ, d’illustres acteurs du Mouvement démocratique malien se retrouvés pour tirer les enseignements des 31 sans d’exercice démocratique au Mali
0

EXERCICE DEMOCRATIQUE DU POUVOIR : Des acteurs tirent sur «GMT» pour camoufler l’échec de la démocratie à combler les attentes suscitées par son avènement

L’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (ADEMA-PASJ) a organisé samedi dernier (2 avril 2022) un panel de haut niveau sur les 31 ans de démocratie au Mali. Une très bonne initiative. Il est en effet réconfortant de constater que les acteurs du mouvement démocratique -très divisés ces dernières années par le partage du gâteau, pardon, par la conquête et l’exercice du pouvoir- peuvent encore se retrouver autour du bébé enfanté par leur lutte.
Place-Martyrs-26-mars-Mali-Democratie
0

LE 26 MARS REDUIT A UN POINT DE DEPART DANS L’HISTOIRE DU MALI : Les acteurs du Mouvement démocratique ont-ils capitulé ?

31 ans après l’avènement de la démocratie, au prix du sang des martyrs, les principaux artisans se font très discrets pour ne pas dire qu’ils ont simplement capitulé. Face au projet de démolition ou de falsification de notre histoire, les acteurs du Mouvement démocratique n’ont eu d’autres armes que de se taire, ou de contribuer à la réalisation de ce cynique projet.  Leurs divisions, voire dissensions ont non seulement donné des ailes aux détracteurs de la démocratie, mais aussi des idées à la grande muette, qui, à deux reprises, s’est accaparée du pouvoir en mettant entre parenthèses la démocratie.
Me Mountaga TALL
0

REFONDATION DU MALI : « La transition doit en poser les jalons… », suggère Me Tall

Pour la 23ème année consécutive,  Mountaga Tall, le président du Congrès National d'Initiative Démocratique Faso Yiriwa Ton (Cnid Fyt), a présenté ses vœux à la presse malienne. A cette occasion, il a appelé les Maliens à l'union sacrée autour du pays. C'était mercredi 26 janvier, dans la salle de conférence du Conseil national du patronat du Mali (Cnpm).