SOCIÉTÉ143 Videos

Maison de la Presse du Mali Dramane Aliou Kone Bandiougou Dante Bamako
0

FOCUS ASSEP – Maison de la Presse : contre la mauvaise gestion, l’État doit sévir

La colère est montée d’un cran lorsque le bureau légitime dirigé par Ousmane Dao a osé poser le problème de la gestion de l’aide publique allouée à la presse par l’État. Depuis ce jour-là, certains confrères sentant leur mort sont entrés en contestation contre ledit bureau. Aujourd’hui, les plus hautes autorités sont interpellées pour ouvrir des enquêtes contre nos confrères indélicats. Près de 291 millions de F CFA détournés. Depuis l’élection de Dramane Aliou Koné, à la présidence de l’Association des éditeurs de la presse privée (ASSEP) et à la présidence de la Maison de la presse, ce fut le festival de brigands. Son passage à la présidence des deux (02) faitières fut des plus calamiteux.
affaire-des-46-soldats-ivoiriens
0

Incroyable mais vrais : les 46 mercenaires ivoiriens préfèrent rester à Bamako et ce silence radio des envoyés spéciaux de la CEDEAO !

Depuis la visite des envoyés spéciaux de la mission de médiation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cédéao), le jeudi dernier aucun chef d’Etat africain n’a pipé un seul mot pour demander la libération des 46 mercenaires ivoiriens  emprisonnés à Bamako, pas un seul communiqué de la part de l’organisation sous régionale. Pour coordonner les violons, Alassane Dramane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire et Oumarou Emballo, président en exercice de la CEDEAO se sont empressés pour aller à Paris et rendre compte à leur maitre Emanuel Macron de l’humiliation subie par leurs émissaires à Bamako, les nouvelles révélations sur ce dossier mal monté et la nouvelle stratégie pour empêcher tout jugement de cette affaire de complot d’Etat. 
Place-de-l’Indépendance-de-Goundam
0

RÉHABILITATION DE LA PLACE DE L’INDÉPENDANCE DE GOUNDAM: 250 millions pour la réalisation du projet

C’est à l'initiative de  l'entreprise  Oumou vision que le lancement du projet d'aménagement de la place de l'indépendance de Goundam (SPAD)  a été fait le  22 septembre 2022 au grand Hôtel  de Bamako  en présence  de plusieurs ressortissants  de la ville.  Cette  cérémonie  a été  placée  sous l'égide  de  l'ancien  ministre,  Oumar Ibrahim Toure  qui avait à ses côtés   le    directeur général du bureau  d'études  techniques et d'architecture,  Abdorahamane Ag Hantafaye,  Mohamed Ali  Ibrahim Cissé,  Mahamoud Ben Katra, Baba Moulaye Haidra,  tous anciens ministres.
Mamadou-Sinsy-Coulibaly
0

TROP DE JOURS FÉRIES AU MALI : Quand l’État contribue à l’avilissement du secteur privé

Le Mali Koura tant  vanté par ses concepteurs semble être sur les traces du Mali Koro où la gouvernance loin d’être vertueuse est simplement chaotique, car décriée aujourd’hui, à cause de certaines pratiques. En effet, ces pratiques tant dénoncées sous l’ancien régime ont refait surface aux grands désarrois du vaillant peuple qui a pourtant cru un moment au changement promis par les autorités de la transition. Le 22 septembre étant la date anniversaire de l’accession du Mali à l’indépendance ne devrait pas être un prétexte pour décréter presqu’une semaine fériée au détriment d’une écrasante majorité des maliens qui vivent au jour le jour et particulièrement  du secteur privé qui traverse aujourd’hui des moments très pénibles, à cause des facteurs endogènes et exogènes.
DNT-DGT-création-de-la-Direction-générale-des-transports-en-lieu-et-place-de-la-Direction-nationale-des-transports-terrestres,-maritimes-et-fluviaux-Dnttmf
0

DIRECTION GENERALE DES TRANSPORTS : De nouvelles missions plus ambitieuses et avantageuses

A la suite d’un long processus, soit plus de 18 ans, la réforme du secteur des transports est devenue une réalité  avec la création de la Direction générale des transports en lieu et place de la Direction  nationale des transports terrestres, maritimes et fluviaux (Dnttmf). Pour le bonheur des usagers et du ministère en charge des Infrastructures et des Transports, le Conseil des ministres a décidé en sa session ordinaire du 18 mars 2022 d’ériger la Dnttmf en direction générale. Ce changement est intervenu grâce à la perspicacité de l’équipe dirigeante à convaincre les plus hautes autorités de la nécessité à opérer la réforme du secteur des transports.
Bouare-Fily-Sissoko
0

QUETE DE JUSTICE DE BOUARE FILY SISSOKO : Quel sens donné à la réconciliation prônée par Assimi Goïta ?

La réconciliation des cœurs et des esprits, pompeusement célébrée la semaine dernière par le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, rime-t-elle avec la soif de justice de Mme Bouaré Fily Sissoko qui veut prouver son innocence, à travers l’ouverture de son procès qu’elle appelle d’ailleurs de ses vœux ? Leurre ou réalité ? C’est bien au chef de l’Etat de donner un sens concret à la réconciliation nationale clamée sur tous les toits,  en donnant un signal fort à la quête de justice de cette justiciable malienne…  
monument-dédié-au-président-de-la-transition-Assimi-Goita
0

SOUTIEN ET RECONNAISSANCE AU PRESIDENT DE LA TRANSITION : Youssouf Haïdara érige le monument Assimi Goïta à Massigui

Placée sous le parrainage de Mamadou Diarrassouba, le monument Assimi Goïta réalisé par l’opérateur économique Youssouf Haïdara, majestueusement installé au grand carrefour de Massigui, a été inauguré ce jeudi 22 septembre 2022. Fasciné  par le courage et l’engament patriotique du président de la transition, Youssouf Haïdara, opérateur économique de Massigui, a érigé un monument à l’effigie du colonel Goïta.  Considérant le chef de l’Etat comme le symbole de la vraie indépendance et de la dignité retrouvée du Mali, il a tout mis en œuvre pour que le monument  Assimi Goïta soit inauguré ce 22 septembre, date commémorative de l’indépendance du Mali.
Cheko-Lassana-Kané-apporte-sa-caution-morale-à-Sentinelles-Malikura
0

COMMUNIQUE DE PRESSE | Ségou : Cheko Lassana Kané apporte sa caution morale à Sentinelles Malikura

Du 17 au 18 septembre 2022, une délégation du Mouvement Sentinelles Malihura s’est rendue dans la région de Ségou sous le leadership de son président Dr. Mohamed Kassoum Djiré. Le message principal du mouvement était de rappeler à la population que la refondation du Mali entamée par le colonel Assimi Goïta, le président de la transition, est un combat qui interpelle tous les Maliens. Les habitants de Ségou ont ainsi été informés que l’une des priorités du Mouvement Sentinelles Malikura est le prochain référendum constitutionnel qui jettera les bases de la refondation du Mali.
Général de Brigade Boubacar Dembélé, Directeur général de la CANAM
0

OPÉRATIONNALISATION DU RAMU : La CANAM à pied d’œuvre pour s’enrichir des meilleures expériences d’ailleurs

La Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM) est à pied d’œuvre pour l’opérationnalisation du Régime d’assurance maladie universelle (RAMU) dont il a la gestion. L’organisme en charge de la gestion de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) prépare activement ses équipes avant l’entrée en service de ce projet qui tient à cœur les plus hautes autorités du pays.
La Reine Elizabeth II est décédée le jeudi 8 septembre 2022 à 96 ans
0

HOMMAGE À ELIZABETH II EN AFRIQUE : Une sincère admiration entachée par le brutal passé colonial britannique

A 96 ans (née le 21 avril 1926 à Mayfair), dont 70 ans de règne (du 6 février 1952 à sa mort) sur le Royaume uni, la Reine Elizabeth II a tiré sa révérence jeudi dernier (8 septembre 2022) au château de Balmoral. Qu’on la vénère ou non, sa disparition laisse peu de gens indifférents, surtout en Afrique qui abrite 20 des 56 pays membres du Commonwealth. Bien naturellement, que les sentiments sont divisés sur les relations que l’illustre défunte Reine avait avec le continent.
49-soldats-ivoiriens-mercenaires-commando-crise-Cote-d’Ivoire-Mali
0

L’AFFAIRE DES SOLDATS IVOIRIENS: Pas de libération sans contrepartie

Le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, a reçu en audience vendredi dernier (9 septembre 2022) une délégation nigériane, conduite par M. Geoffrey Onyeama, ministre des Affaires étrangères de la République fédérale du Nigeria. Il était porteur d’un message du président Muhammadu Buhari à son homologue malien.
Selon la Cellule de communication de la présidence, la question des «soldats ivoiriens» détenus au Mali était au cœur des échanges car le Nigeria souhaite jouer sa partition dans leur libération afin de faire régner plus de paix entre les deux pays.