PORTRAIT DE FEMMES CÉLÈBRES : Mme Sidibé Aminata Diallo

Femme politique malienne, Militante écologiste. Aminata est présidente du Rassemblement pour l’éducation à l’environnement et au développement durable(REDD). Elle a été aussi ministre de l’Education de base, de l’Alphabétisation et des Langues nationales sous ATT. Voici en quelques lignes son portrait.

Née en novembre 1956 à Bamako. Après des études secondaires à Bamako, elle a étudié à l’université de Dakar (Sénégal). Mme Sidibé Aminata Diallo est titulaire d’un Doctorat en Aménagement et Urbanisme obtenu en 1984 à l’Université de Toulouse en France. Aminata Diallo a été Assistante à l’Université du Burundi, de 1986 à 1989. Elle poursuit son séjour en France, où elle a mené plusieurs activités professionnelles, notamment comme chargée de mission à la Compagnie générale des Eaux de Paris puis chargée de programme à l’Unesco (Division Eau et Assainissement) et est périodiquement consultante pour cet organisme onusien. Elle rentre au pays en 2002. Par la suite elle devient Professeur-Chercheur à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université de Bamako. Elle s’illustre dans le lobbying en faveur de l’environnement et de l’assainissement, à travers notamment sa participation aux conférences-débats ainsi qu’à « ça se discute », une émission télévisuelle de l’ORTM consacrée à la citoyenneté.

Dans la perspective du scrutin présidentiel de 2007, elle transforme son association le REDD (Rassemblement pour l’éducation au développement durable) en parti politique. C’est la première femme candidate à une élection présidentielle au Mali. Elle a axé sa campagne autour des questions environnementales (assainissement du cadre de vie, arrêt de la déforestation, lutte contre l’avancée du désert) et la promotion de la femme. A l’issue du premier tour qui voit la réélection du président sortant Amadou Toumani Touré, Aminata se place en septième position avec 0,55% de voix.

En récompense de son engagement politique basé sur l’écologie et la promotion féminine, le président ATT la nomme dans le gouvernement formé à la suite de l’élection présidentielle d’avril 2007. Elle devient ainsi ministre de l’Education de base, de l’Alphabétisation et des Langues nationales, du 03 octobre 2007 au 9 avril 2009. Après son départ du gouvernement, elle a été présidente de la Commission préparatoire du Forum africain de l’Environnement et du développement que Bamako a abrité fin 2009. L’histoire retient que Mme Sidibé Aminata Diallo est la 1ère Malienne à briguer la magistrature suprême de son pays. Depuis, l’ancienne ministre se consacre aux activités intellectuelles. Actuellement, elle consacre ses activités politiques à l’animation de son Parti, à la participation aux manifestations des femmes leaders.

En somme, Mme Sidibé Aminata est une femme battante et courageuse pour son association mais aussi pour la promotion de la femme.

Oumou SISSOKO

(Visited 35 times, 2 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire