Revivez la pole position de Max Verstappen devant Lewis Hamilton au GP d’Abu Dhabi

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a décroché ce samedi la pole position du dernier Grand Prix de la saison de Formule 1 à Abu Dhabi, devant le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), son rival au championnat à égalité de points (369,5).

Il fallait évidemment une qualification mémorable pour la dernière course de la saison en Formule 1. Les essais libres de vendredi et samedi avaient confirmé la supériorité du moteur Mercedes sur ce tracé de Yas Marina, qui se distingue par deux très longues lignes droites. Pourtant, grâce à une stratégie parfaitement exécutée et à un pilotage de très haut niveau, Max Verstappen s’est emparé ce samedi de la pole du Grand Prix d’Abu Dhabi (départ dimanche à 14h). En 1:22.109, le Néerlandais de Red Bull a devancé Lewis Hamilton, son rival à égalité de points (369,5) de près de quatre dixièmes (+0.371).

Cette séance de qualification a réservé deux autres surprises: Lando Norris a joué le trouble-fête en intercalant sa McLaren en 3e position, devant la Red Bull de Sergio Pérez. Valtteri Bottas, pour sa dernière course chez Mercedes avant de rejoindre Alfa Romeo, n’a signé que le 6e temps. Or, il n’est pas réputé pour réussir ses départs.

Stratégies opposées entre Red Bull et Mercedes

Pour arracher cette dernière pole de la saison, Verstappen a pu compter sur Pérez. Lors de la première tentative, le Mexicain a sacrifié son tour pour offrir l’aspiration à son coéquipier au terme du deuxième secteur, le plus rapide du tracé, avec l’aiguille dépassant les 320 km/h. Cette manoeuvre, autorisée tant qu’elle ne gêne personne d’autre sur la piste, Mercedes n’a pas su la reproduire.

Mais Red Bull va devoir gérer ce qui paraît être un désavantage: Verstappen et Pérez s’élanceront en gomme tendre (rouge), celle qui s’use le plus vite, alors que leurs rivaux seront en pneus mediums (jaune), moins rapides mais plus durables. Cet imprévu est la conséquence d’un blocage de roues du Néerlandais lors de la deuxième partie de la qualification (Q2). Cela a ruiné le train de pneus qu’il avait prévu d’utiliser sur la grille de départ de dimanche. L’équipe a alors dû se résoudre à changer de plan.

La grille de départ dimanche:

(Sous réserve de pénalités)

1. Verstappen
2. Hamilton
3. Norris
4. Pérez
5. Sainz
6. Bottas
7. Leclerc
8. Tsunoda
9. Ocon
10. Ricciardo
11. Alonso
12. Gasly
13. Stroll
14. Giovinazzi
15. Vettel
16. Latifi
17. Russell
18. Räikkönen
19. Schumacher
20. Mazepin

 

SOURCE: RMC Sport

Julien Absalon, Journaliste

(Visited 2818 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par

Autres chaînes

Laisser un commentaire