Sene Web

Assimi Goita
0

Mali : Des organisations africaines condamnent «les décisions iniques et scélérates des chefs d’État de la CEDEAO»

Halte à l’agression du peuple malien en lutte ! Tel est le cri du cœur de beaucoup d’organisations africaines, suite aux sanctions infligées au Mali. Dans un communiqué sur le Mali dont le Frapp, Y’en a marre et bien d’autres mouvements sénégalais sont aussi signataires, on peut lire : «Les peuples africains suivent avec intérêt et admiration l’aspiration légitime à la liberté et à la dignité en cours sur les vastes terres de Soundiata et Modibo Keïta.»
Fermeture des frontieres avec le Mali Un désastre economique pour le Sénégal
1

Fermeture des frontières entre le Sénégal et le Mali : 1800 milliards de F Cfa en jeu

La fermeture des frontières entre le Sénégal et le Mali risque de causer d’énormes dégâts sur le plan économique entre les deux pays. Ce, suite à l’embargo du Mali infligé par la CEDEAO occasionnant ainsi l’interruption du commerce entre le Sénégal et son pays voisin.    Selon les informations livrées par "Source A’’, le Sénégal enregistre une perte d'environ 200 et 300 milliards F Cfa tandis que le Mali en perd 1500 milliards.