le Front populaire contre la vie chère est déterminé à veiller à l’exécution correcte des mesures annoncées par le gouvernement le 7 août 2022
0

CONSEIL DES MINISTRES EXTRAORDINAIRE SUR LA VIE CHÈRE : des décisions loin de rassurer les consommateurs sur une éventuelle baisse des prix

La hausse vertigineuse et insupportable des prix pour la majorité des  foyers était au centre d’une session extraordinaire du conseil des ministres dimanche dernier (7 août 2022). A la fin, le gouvernement a annoncé une série de mesures supposées pouvoir soulager les Maliens. Malheureusement, elles suscitent plus de scepticisme que d’assurance à cause des doutes sur leur stricte application. Cette session extraordinaire du conseil des ministres a planché sur une communication du ministre de l’Industrie et du Commerce relative à «la hausse anormale et injustifiée des prix de certains produits de première nécessité depuis la levée de l’embargo».
Assimi Goita
0

Mali : Des organisations africaines condamnent «les décisions iniques et scélérates des chefs d’État de la CEDEAO»

Halte à l’agression du peuple malien en lutte ! Tel est le cri du cœur de beaucoup d’organisations africaines, suite aux sanctions infligées au Mali. Dans un communiqué sur le Mali dont le Frapp, Y’en a marre et bien d’autres mouvements sénégalais sont aussi signataires, on peut lire : «Les peuples africains suivent avec intérêt et admiration l’aspiration légitime à la liberté et à la dignité en cours sur les vastes terres de Soundiata et Modibo Keïta.»
Vols annules Air France KLM Delta Airlines
0

Le Président français Emmanuel MACRON aurait demandé à la compagnie aérienne AIR FRANCE de s’aligner sur sur les décisions de la CEDEAO, avec effet immédiat

À l’occasion du Conseil de défense organisé à Paris, le matin de ce mercredi 12 janvier 2022, il a été décidé que la France s’alignerait sur les décisions de la CEDEAO, avec effet immédiat. En conséquence, les autorités françaises ont demandé à la compagnie Air France d’appliquer cette décision gouvernementale, et d’annuler toutes ses liaisons de/vers Bamako, avec effet immédiat, pour une durée indéterminée.