0-4
0

JOURNÉE MONDIALE DE L’EAU AU MALI : Les ressources souterraines au cœur du débat

Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’eau, prévue pour le 22 mars 2022, le directeur national de l’hydraulique du Mali, Djoouro Bocoum, accompagné de plusieurs responsables du secteur de l’eau au Mali, a animé une conférence de presse, mercredi 16 mars 2022, dans un hôtel de la place. Le thème retenu pour l’édition 2022 est : « Les eaux souterraines, rendre visible l’invisible ». 
Vues-aériennes-de-Bamako-BCEAOO-50-sur-425
0

SAHEL : l’Unesco propose des bourses d’études dans le domaine de l’eau et du développement durable

En raison de la rareté de l’eau dans le Sahel, les pays de cette région connaissent des défis pour la gestion de cette ressource qui nécessite des professionnels qualifiés. En former davantage, c’est l’objectif que s’est fixé l’Unesco à travers l'IHE Delft (Delft Institute for Water Education). Etablissement international d'enseignement supérieur sur l'eau basé à Delft, aux Pays-Bas, et exerçant sous l’égide de l’Unesco, cette école a lancé un appel à candidatures pour son programme de master sur l’eau et le développement durable. Il vise à renforcer la capacité des professionnels et des décideurs du secteur à améliorer la gestion de l'eau dans les pays du Sahel.
Agence-du-Bassin-du-Fleuve-Niger-ABFN-110A8703
0

CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’ABFN : Le ministre Modibo Koné déterminé à créer les conditions de la sauvegarde du fleuve Niger

Les travaux de la 19e session ordinaire du Conseil d'administration (CA) de l'Agence du Bassin du Fleuve Niger (ABFN) se sont déroulés le mardi 4 décembre 2022 à l'hôtel Maeva Palace de Bamako. Les travaux étaient dirigés par M. Modibo Koné, ministre de l'Environnement, de l'Assainissement et du Développement durable et Président du conseil d’administration (PCA). Il avait à ses côtés le Directeur général de l’Agence, M. Abdrahamane Oumarou Touré. Le conseil a adopté le budget 2022 arrêté à la somme de 6 758 487 060 FCFA contre   6 215 902 000 FCFA en 2021, soit une augmentation de 8,18%. Un budget prévisionnel qui doit permettre de mettre en œuvre le contrat annuel de performance.