Marche-monetaire-UMOA-BCEAO
0

UEMOA : le Mali lève 31 milliards FCFA sur le marché monétaire

En dépit de toutes les craintes et doutes qui pourraient subvenir ou exister depuis la levée des sanctions de la CEDEAO, cependant, le Mali jouit toujours de la confiance des investisseurs de la zone de l'UEMOA. En effet, après avoir réussi le 9 août dernier son plus important emprunt de 277 milliards FCFA jamais réalisé, le Mali à nouveau sur le marché des titres publics de l'UMOA, a levé 31,6 milliards FCFA ce 7 septembre, auprès des investisseurs de la sous-région.
Le Ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou
0

EMPRUNT OBLIGATAIRE : Le Mali mobilise 200 milliards en 2 semaines sur le marché de l’UEMOA

Lancé le 15 août 2022 sur le marché financier de l’UEMOA, le Mali a atteint l’objectif initial de 200 milliards F Cfa  à la clôture (le 31 août 2022) de l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne «Etat du Mali 6,20 % 2022-2032». Selon un communiqué publié vendredi dernier (2 septembre 2022) par le ministère de l’Economie et des Finances, cette opération a permis au Trésor public de mobiliser 207,5 milliards F Cfa, soit un taux de souscription de près de 104 %.
engrais-Modibo-Keita-octroie-un-marché-de-gré-à-gré-de-17-milliards-à-ses-proches,-incapables-de-fournir-un-seul-sac-d’engrais-aux-paysans
0

Scandale au Ministère du Développement Rural : le ministre Modibo Keita octroie un marché de gré à gré de 17 milliards à ses proches, incapables de fournir un seul sac d’engrais aux paysans

Engrais subventionnés introuvables et Risque de famine en Zone Office du Niger ! Les fournisseurs locaux (Togouna-agro, Gnoumani-Sa et DPA) écartés ! Les sociétés Ely KO2, Helium Investment, Toya Agro Business, ARP-Mali, Agri Food et Niane sur le banc des accusés… Le Collectif des organisations paysannes saisi le Président Assimi Goita Faute d’engrais minéraux subventionnés, la campagne agricole en cours est sérieusement menacée en zone Office du Niger. En cause, la boulimie vorace du ministre du Développement rural, M. Modibo Keita, qui compte tenu de l’urgence, a profité de la dérogation spéciale  à la procédure de la passation de marché public,  pour signer des conventions par entente directe ou de gré à gré entre son département et des nouveaux fournisseurs (proches à lui),  qui n’ont pas la capacité financière et matérielle pour exécuter de tel marché.
uemoa-brvm-marché-sous-régional-bourse-regional-valeurs-mobiliere-afrique-ouest
0

FINANCES : Le Mali bien côté sur le marché sous-régional malgré la crise

Le gouvernement du Mali (à travers le ministère de l’Economie et des Finances) a marqué les esprits d’emblée en réglant les intérêts pour plus de 60 milliards de  F Cfa dès la levée des sanctions imposées par la Cédéao et l’Uémoa. Et notre pays vient de réussir la prouesse de lever 277 milliards F Cfa sur le marché de l’Uémoa avec une bonne participation des investisseurs des 8 pays de l’union. En effet, pour rembourser 220 milliards d’échéances tombées pendant l’embargo, le trésor malien avait sollicité les investisseurs pour 270 milliards.
SAMA-MONEY-annonce-une-nouvelle-grille-tarifaire-unique–sur-le-marché
0

SAMA MONEY : annonce une nouvelle grille tarifaire unique sur le marché

Le Président Directeur Général (PDG) du réseau de transfert d’argent Sama money Daouda Coulibaly a animé une conférence de presse jeudi 3 mars 2022 dans la salle de réunion de sa structure. C’était en présence du directeur général Cheick Tidiane Kouyaté et des membres du personnel de son service. L’objectif de cette face à face avec les médias était de présenter la nouvelle grille tarifaire que Sama money offre à la population malienne jamais enregistré sur le marché.
Boucadary Doumbia ministre malien
0

MOIS DE RAMADAN AU MALI : « Il n’y aura pas de pénurie des produits de première nécessité sur le marché » rassure Boucadary Doumbia

Dans le but d’informer l’opinion nationale sur l’approvisionnement du marché malien en terme de produits de première nécessité surtout durant ce mois béni du Ramadan, le Directeur général du Commerce, de la consommation et de concurrence,  Boucadary Doumbia était face à la presse le mois dernier. C’était en présence de ses proches collaborateurs.  
Marches-financiers-produits-Titres-Obligations
0

SANCTIONS DE LA CEDEAO : Le Mali enregistre deux mois de défaut de payement sur le marché financier

Suite aux sanctions prises par la Cedeao et l'Uemoa le 9 janvier, les avoirs restent toujours bloqués dans les banques centrales des États membres. Qu’elles peuvent être les conséquences de cette situation sur l’économie malienne ? La réponse avec Modibo Mao Macalou, économiste. Azalaï Express : Selon vous qu'elles peuvent être les conséquences des défauts de paiement du Gouvernement du Mali sur le marché financier et monétaire de l’Uemoa ? Modibo Mao Macalou : Le montant des impayés du Gouvernement du Mali à la suite des sanctions de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et de l’Uemoa, prises le 9 janvier 2022, s’élève à la fin du mois de février 2022 à 60,46 milliards de francs CFA, selon Umoa-Titres qui est l’agence de gestion et de promotion des titres publics de la zone Uemoa qui regroupe les 8 pays d’Afrique de l’Ouest utilisant le franc CFA comme monnaie unique (Côte d'Ivoire, Sénégal, Togo, Burkina, Mali, Guinée-Bissau, Niger et Bénin).

La force de la transition, c’est le digne Peuple malien déclare Dr Allaye BOCOUM

Cette rencontre avec les médias a eu lieu en présence de quelque élus, de personnalités politique d’envergure, dont le Dr BOCOUM Allaye et d’autorités morale de la Commune 1 du district de Bamako qui ont tous donné une motion de soutien à cette initiative de la jeunesse qui vient à point nommé pour amplifier l’échos des aspirations du peuple malien, issues des Assises Nationales Le Collectif des Associations de la Commune 1 qui soutiennent la Transition était face à la presse ce samedi 25 décembre 2021 pour annoncer leur première activité de soutien au régime transitoire.