pédagogique-mali-bamako-ecole-lycee-liberte-etablissement-scolaire-français
0

LICENCIEMENT ABUSIF : Correa Jean-Brith accuse le lycée français Liberté

Dans une longue lettre adressée aux parents d’élèves et dont une copie nous est parvenue, un professeur d’Education physique et sport (EPS) accuse le lycée français Liberté de l’avoir «licencié pour être tombé malade». Et cela en violation des lois malienne et française en la matière. Sous contrat, il s’est fait licencier après être tombé malade ! C’est le triste sort que le lycée français Liberté a réservé à l’un de ses professeurs d’EPS, Jean-Brith Corréa. «Chers parents d’élèves de l’établissement Liberté, je me permets de vous écrire pour vous faire connaître la situation dans laquelle je me trouve depuis avril 2021 : L’APEEL (association des parents d’élèves) et la direction du lycée ont en effet profité de mon absence pour raisons médicales pour me licencier.