«NIORO DU SAHEL : LA VILLE PROMISE» – Nioro conté par un historien

Historien, expert culturel, sociologue, auteur de plusieurs ouvrages, Youba Bathily a mis sur le marché un nouveau livre de 162 pages, intitulé « Nioro du Sahel : la ville promise ». Présenté à la faveur d’une conférence de presse, jeudi 03 mars 2021, au Centre soleil d’Afrique, à l’ACI 2000, cet ouvrage retrace l’histoire et l’évolution de la ville de Nioro.

« On voit à travers ce livre que l’auteur n’a pas sélectionné. Il a fait un travail d’historien. Il a été assez complet sur le sujet. Il a été fidèle à mon avis au récit qu’il a entendu. Donc, l’auteur n’a pas fait de l’amateurisme ». C’est du moins ce que pense le directeur des Editions Sawa, éditeur de l’ouvrage « Nioro du Sahel, la ville promise », Sékou Fofana.

Dans ce livre, tous les aspects de la vie socio-culturelle et professionnelle ont été pris en compte, notamment l’histoire, la géographie, le peuplement et l’économie, la fondation de cette ville. A en croire l’éditeur, tous les soubresauts de l’Histoire qui se sont passés sur ce territoire, les aller-retour de certains concurrents, le peuplement proprement dit de la ville et les quartiers ont été abordés avec consistance. C’est pourquoi, le directeur de la maison d’édition ne s’est pas empêché de vanter les mérites de Youba Bathily, l’auteur principal. « C’est un plaisir de travailler avec Youba, contrairement à ce qu’on rencontre le plus souvent avec les jeunes auteurs. Très souvent ce qui nous parvient n’est pas très digeste. Ce qui n’est pas le cas chez Youba qui est aguerri dans l’écriture. Cela facilite énormément le travail. On n’a pas eu les grandes difficultés qu’on rencontre avec les auteurs débutants, ou même avec certains auteurs confirmés qui ont assez de problèmes avec la langue française, avec l’écriture. Malgré cela, on se débrouille à sortir avec quelques choses d’abouti. Mais pour lui, ce n’était pas le cas. Le livre était abouti », se réjouit-il.

En effet, Nioro du Sahel est un œuvre qui comporte 10 chapitres, notamment la description physique de l’environnement unique de la ville de Nioro, l’histoire des composantes ethniques de la cité et l’évolution démographique de la ville, la description et la composition des quartiers de la ville, l’histoire anticoloniale de Nioro (origine du nom Nioro du Sahel, date de création de la ville et l’histoire précoloniale de Nioro), l’époque coloniale et postcoloniale (histoire coloniale de Nioro, aperçu de la ville à l’époque coloniale et postcoloniale).

Ensuite, il fait allusion à comment Nioro fut le centre administratif d’un vaste territoire. Car pour l’auteur, Nioro fut la capitale de plusieurs états africains postcoloniaux et la capitale régionale de l’espace colonial soudanais. A ce titre, Youba Bathily révèle au cours de cette conférence que Nioro du Sahel était la capitale de 5 empires et royaumes. Donc, une ville hautement importante.

Dans son récit, il décrypte également l’histoire religieuse, mystique et mystérieuse, artistique et d’enseignement. Pour l’auteur, Nioro a joué un rôle de taille dans la formation intellectuelle de plusieurs Maliens et ressortissants de plusieurs états africains. Sur cette même lancée, il ajoute que la ville a joué et continue de jouer un rôle important dans la promotion de l’Islam.

En guise de rappel, c’est à Nioro que réside Cheickna Boué Haïdara et ses disciples. Cette ville est décrite par l’auteur comme étant une ville religieuse.

Youba Bathily décrit aussi Nioro comme  un pôle économique, une ville de commerce, jadis une région de production agro-pastorale et d’articles divers. Pour lui, la ville est connue comme étant une zone de production de coton, de la gomme arabique et surtout une zone d’élevage.

Elle est aussi perçue comme une ville de richissime et de célèbres personnalités. Sur ce, l’accent est mis sur les entrepreneurs célèbres, les savants et des personnalités religieuses, les grands administrateurs et hauts fonctionnaires, les hommes politiques.

Enfin et dans le dernier chapitre, l’auteur aborde les agglomérations qui entourent Nioro, faisant de la ville, selon lui, une mégalopole sahélienne.

A noter que le livre est disponible à la librairie Ba   du Grand Hôtel de Bamako, à la Bibliothèque nationale et d’autres points de vente pour la somme de 8 500 FCFA.

Abdrahamane Baba Kouyaté

 

(Visited 14 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire