masqque-danse-Dogon
0

US ET COUTUME : LE MASQUE ET LA DANSE DOGON

Les masques dogons sont des œuvres artistiques à vocation religieuse. Ils sont au centre de la culture et des traditions du peuple Dogon, qui vit essentiellement au Mali, dans le Pays Dogon, situé sur la falaise de Bandiagara. Les masques sont utilisés lors de rituels dont la danse et la musique sont confiées à une société initiatique appelée Awa. Cette société secrète, composée d'hommes circoncis, est l'institution religieuse la plus importante chez les Dogons; c'est elle qui officie lors des divers cérémonies (cérémonie des ancêtres, dama, sigui, etc.).
La falaise de Bandiagara. Crédit photo © Boub’s SiDiBE
0

US ET COUTUME : la falaise de Bandiagara

La falaise de Bandiagara est une longue chaine de gès située au Mali dans la région de Mopti, s’étirant du sud au nord-est sur une distance de 200 km, autour de la quelle s’étend le pays Dogon. C’est l’un des sites les plus imposants d’Afrique de l’Ouest, que ce soit par caractéristique archéoliques, ethnologiques ou géoliques. Une toute petite partie de l’extremité sud-ouest des falaises se trouve au Burkina Faso.
Tombeau-des-Askia
0

US ET COUTUME : le Tombeau des Askia

Le site Tombeau des Askia est situé dans la ville de Gao. Le bien comprend les éléments suivants : la tour pyramidale, les deux mosquées à toit plat, les nécropoles et la place de la pierre blanche. La spectaculaire structure pyramidale a été édifiée par Askia Mohamed, empereur de l’Empire Songhaï, en 1495. Le Tombeau des Askia a été bâti lorsque Gao devint la capitale de l’Empire et que l’Islam fut adopté comme religion officielle.