Fermeture des frontieres avec le Mali – Un désastre economique pour le Sénégal
0

Boycott du Mali : un désastre économique pour le Sénégal

L’ordre donné par la Cedeao (Communauté économique des Etats de l’Afrique occidentale) aux pays concernés de fermer toutes les frontières terrestres avec le Mali, place le Sénégal dans une situation suicidaire sur le plan économique, selon l’économiste Pape Abdoulaye Seck. Pour cause, indique-til, le Mali est le premier partenaire commercial du Sénégal avec un volume d’échanges de l’ordre de 400 milliards de francs plus précisément 474 milliards en 2020. Ce qui représente deux à trois fois plus que les échanges commerciaux avec toute l’UE.

Fermeture des frontières avec le Mali : Un désastre economique pour le Sénégal [en WOLOF]

Nos confrères Sénégalais du Groupe de Presse Walfadjiri débattent des conséquences économiques désastreuses de la fermeture de la frontière terrestre entre le Mali et le Sénégal: le secteur du fret maritime sénégalais va déjà à sa perte, pendant que les transporteurs sénégalais et les recettes douanières connaissent des jours sombres. Les exploitants de sel de Kaolak cherchent déjà à se reconvertir. Écoutez le cri de cœur de ce syndicaliste sénégalais