PROTECTION DES DROITS DES ENFANTS : Les compétences des acteurs de la chaîne judicaire renforcées

Pour permettre aux acteurs de la chaîne judiciaire de jouer pleinement leur rôle dans la protection des droits de l’Enfant, un atelier de 3 jours s’est tenu du 09 au 11 mars à l’hôtel Salam. Les travaux ont porté sur la prise en charge psychosociale des enfants victimes de violations de leurs droits. Initié par le «Projet d’appui à la protection des enfants victimes de violations de leurs droits» (PAPEV), en partenariat avec le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, cet atelier vise, entre autres, à renforcer les compétences des acteurs de la protection afin d’assurer la qualité de l’offre des services pour le bien-être des enfants et à informer les acteurs sur la nécessité de créer une synergie et de proposer un paquet assez complet en matière de protection. «Les acteurs de la protection rencontrent plusieurs défis liés à la crise sécuritaire que traverse le Mali et qui fait que les enfants sont privés d’un grand nombre de droits comme le droit à l’éducation, à la santé, et l’enregistrement», a expliqué le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, M. Mamoudou Kassogué, qui a présidé la cérémonie d’ouverture.

(Visited 18 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire