Frontières-Mali-Senegal-
0

Frontières fermées avec le Mali : Le Sénégal perd plusieurs milliards de Francs cfa

C’était déjà connu : le Sénégal serait l’un des grands perdants de la mise sous embargo du Mali. Les premières statistiques viennent de tomber. Les premiers revers de la mise sous embargo du Mali, commencent à se faire sentir sur les chiffres des exportations du Sénégal. Selon la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), en janvier, le Mali est resté le principal client du Sénégal en zone Uemoa. Mais, les exportations vers ce pays ont chuté à 72,6% en janvier 2022 contre 78,3% le mois précédent.
Zone-des-trois-frontières-déplacés-internes-malien
0

Zone des trois frontières : 401 000 déplacés internes, côté malien

L’insécurité bat son plein dans la zone dite des trois frontières. A ce jour, elle a occasionné près de 500 000 déplacés internes, seulement du côté malien, selon une étude de l’organisation humanitaire des Nations unies, Ocha. Elle estime que depuis la crise sécuritaire au Mali en 2012, la zone frontalière entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger est caractérisée par un climat d’insécurité causé principalement par la présence de groupes armés, mais également par la montée de la criminalité et des tensions entre les communautés.

Fermeture des frontières avec le Mali : Un désastre economique pour le Sénégal [en WOLOF]

Nos confrères Sénégalais du Groupe de Presse Walfadjiri débattent des conséquences économiques désastreuses de la fermeture de la frontière terrestre entre le Mali et le Sénégal: le secteur du fret maritime sénégalais va déjà à sa perte, pendant que les transporteurs sénégalais et les recettes douanières connaissent des jours sombres. Les exploitants de sel de Kaolak cherchent déjà à se reconvertir. Écoutez le cri de cœur de ce syndicaliste sénégalais
Fermeture des frontieres avec le Mali Un désastre economique pour le Sénégal
1

Fermeture des frontières entre le Sénégal et le Mali : 1800 milliards de F Cfa en jeu

La fermeture des frontières entre le Sénégal et le Mali risque de causer d’énormes dégâts sur le plan économique entre les deux pays. Ce, suite à l’embargo du Mali infligé par la CEDEAO occasionnant ainsi l’interruption du commerce entre le Sénégal et son pays voisin.    Selon les informations livrées par "Source A’’, le Sénégal enregistre une perte d'environ 200 et 300 milliards F Cfa tandis que le Mali en perd 1500 milliards.