Premier ministre par intérim de la République du Mali, le Colonel Abdoulaye Maiga, lors du débat général de la 77e session de l’Assemblée générale de l’ONU New York, 20 – 26 septembre 2022
0

Discours du Colonel Abdoulaye MAIGA Premier ministre p.i, Chef du Gouvernement du Mali, à l’occasion du Débat général de la 77ème Session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies New York, le 24 septembre 2022 (Texte)

Monsieur le Président de l’Assemblée générale, Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement, Monsieur le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Mesdames et Messieurs, De prime à bord, je voudrais m’acquitter de l’agréable devoir de vous adresser les chaleureuses salutations du peuple malien riche de sa diversité culturelle, religieuse et ethnique, ainsi que celles de Son Excellence le Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat. M. le Président votre brillante élection à la présidence de cette 77ème session de l’Assemblée générale et la fin des travaux de la 76ème session de l’Assemblée générale brillamment conduits par votre prédécesseur S.E.M. Abdullah SHAHID, de la République des Maldives, m’offrent l’heureuse occasion d’adresser à Vos Excellences les chaleureuses félicitations de tout le Mali.
Mme Diéminatou Sangaré, Ministre de la Santé et du Développement social
0

ETABLISSEMENTS DE FORMATION EN SANTÉ : le gouvernement ira-t-il au bout de son engagement à démanteler cette mafia ? • sur 979 établissements de santé vérifiés en 2020 et 2021, 639 ne disposent pas de licence d’exploitation

Loin d’améliorer l’accès des soins de qualité dans notre pays, la multiplication des écoles de santé a contribué à leur détérioration. Et cela certainement à cause d’une formation au rabais dans des établissements privilégiant l’argent à la qualité. Heureusement que, aujourd’hui, le ministre de la Santé et du Développement social et ainsi que celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique sont déterminés à donner un puissant coup de pied dans cette fourmilière, une véritable mafia jusque-là couverte par des complicités à différent niveau, notamment dans l’administration.
rassemblement-des-Maliens-doit-être-au-cœur-des-actions-de-la-Primature
0

GOUVERNEMENT : le rassemblement des Maliens doit être au cœur des actions de la Primature, selon des partis politiques

Colonel Abdoulaye Maïga, ministre de l’administration territoriale, est nommé Premier ministre par intérim, depuis dimanche 21 août 2022. Suite à cette décision du président, des partis politiques ont rappelé qu’ils veulent « une primature qui puisse contribuer à rassembler les Maliens ». Colonel Maïga remplace ainsi Choguel Kokala Maïga qui est en « repos forcé », selon le gouvernement.Mais« que le 1er ministre soit Choguel Kokala Maïga ou Abdoulaye Maïga, nous demandons une primature qui puisse contribuer à rassembler les Maliens, au regard de la situation socio-politique du pays », déclare lecadre d’échange des partis et regroupements politiques pour une transition réussie.
Un arrêté interministériel datant du lundi 15 août 2022 interdit désormais l’importation, la distribution, la vente et la consommation de la chicha en République du Mali
0

INTERDICTION DE LA CHICHA : le gouvernement prend enfin le taureau par les cornes

La chicha ou narguilé est désormais interdite sur toute l’étendue du territoire malien. Ce qui ressort du contenu d’un Arrêté ministériel (N°2022-3597) signé lundi dernier (15 août 2022) par les ministères de la Santé et du Développement social ; de la Sécurité et de la Protection civile ; de l’Economie et des Finances ; de la Justice et des Droits de l’Homme, de l’Industrie et du Commerce ; et de la Jeunesse et des Sports, chargé de l'Instruction civique et de la Construction citoyenne.

Communiqué N°34 du Gouvernement de Transition du Mali relatif aux 49 militaires ivoiriens mis aux arrêts en République du Mali [Vidéo]

Communiqué N°34 du Gouvernement de Transition du Mali relatif aux 49 militaires ivoiriens mis aux arrêts en République du Mali
Emmanuel-MACRON-Assimi-GoitaMali-France-tension-ne-baisse-pas
0

Mali / France : La tension ne baisse pas

Intimidation, espionnage, subversion. La France s’adonnerait à ces actes répréhensibles sur le territoire malien en toute illégalité. En tant qu’Etat souverain, le gouvernement du Mali l’a rappelée à l’ordre et l’a invitée à inscrire ses actions dans un cadre de respect mutuel.
Brehima-Kamela-ministre-ministre-de-l’Urbanisme,-de-l’Habitat,-des-Domaines,-de-l’Aménagement-du-territoire-et-de-la-Population
0

LOGEMENTS ADMINISTRATIFS : Des occupants « illégaux » mis en demeure par le gouvernement

Sur le rapport du ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du territoire et de la Population, le conseil des ministres a pris acte d’une communication relative à la situation d’occupation des logements administratifs à Bamako et des mesures envisagées pour rationaliser leur gestion. C'était le mercredi 20 avril 2022 dans la salle de délibération du Palais de Koulouba, sous la présidence du colonel Assimi Goïta.
Transition_au_Mali_Mali-Koura
0

GOUVERNEMENT DE TRANSITION AU MALI : Le Mali Koura annoncé est-il mort de sa belle mort ?

On aura tout vu sur la scène politique malienne, du revirement à 180 degrés, au retournement de veste selon les circonstances, en passant par des promesses creuses, pour ne pas dire des mensonges à faire dormir débout, voici à quoi ressemble la politique au Mali. Annoncé pour être le début de la fin de certaines pratiques qui ont fait effondrer le pays, le Mali Koura est devenu aujourd’hui un slogan vide de contenu, car les promesses d’un Mali vertueux débarrassé de la corruption, du clientélisme, des passe-droits, du népotisme sont allées à vau-l’eau.