Toute ma vie par la règle du gentleman

On d’autre part, nous dénonçons avec une juste indignation et n’aimons pas les hommes si séduits et démoralisés par les charmes du plaisir du moment, si aveuglés par le désir, qu’ils ne peuvent prévoir la douleur et le trouble qui sont tenus de s’ensuivre ; et le même blâme appartient à ceux qui manquent à leur devoir par faiblesse de volonté, ce qui revient à dire par recul devant le labeur et la douleur. Ces cas sont parfaitement simples et faciles à distinguer.

Dans une heure libre, où notre pouvoir de choix n’est pas entravé et où rien ne nous empêche de pouvoir faire ce qui nous plaît le plus, chaque plaisir est à saluer et chaque douleur évitée. Mais dans certaines circonstances et en raison des prétentions du devoir ou des obligations des affaires, il arrivera fréquemment que les plaisirs doivent être répudiés et les ennuis acceptés. Le sage s’en tient donc toujours en ces matières à ce principe de sélection : il rejette les plaisirs pour s’assurer d’autres plaisirs plus grands, ou bien il endure des douleurs pour éviter des douleurs pires.

Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. D’autre part, nous dénonçons avec une juste indignation et une aversion les hommes si séduits et démoralisés par les charmes du plaisir du moment, si aveuglés par le désir, qu’ils ne peuvent prévoir la douleur et le trouble qui ne manqueront pas de s’ensuivre ; et le même blâme appartient à ceux qui manquent à leur devoir par faiblesse de volonté, ce qui revient à dire par recul devant le labeur et la douleur. Ces cas sont parfaitement simples et faciles à distinguer.

(Visited 503 times, 1 visits today)

About The Author

Mali Buzz TV Média panafricain, nous allions créativité, expertise dans les domaines du développement web, de la photographie, de l´infographie et du Digital Management.

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire