CREATION DE L’ASSOCIATION  »SEGOU GNETA » : Qui veut vendre des illusions à Malick Diaw ?

Samedi dernier, a eu lieu à Ségou un événement digne d’un spectacle de Kotèba. L’opinion était surprise de voir des hommes politiques se retrouver au sein d’une association dite apolitique, dénommée « Ségou Gnèta « .

Adama Sangaré, maire du district, vice-président de l’Adema,  Dramane Dembélé, président de Ardema, Abidine Koumaré, démissionnaire de l’Asma, Me Mountaga Tall,  président du Cnid, entre autres, sont les fondateurs de cette nouvelle plateforme qui, selon les indiscrétions, devrait porter la candidature d’un potentiel candidat des autorités de la transition. Mieux, ces sources estiment que ces ténors politiques que tout divise devraient vendre cette illusion au puissant président du Conseil national de transition, le colonel Malick Diaw.

Ségou Gnèta se voudrait un mouvement associatif à l’image du Mouvement Citoyen, et devrait ratisser large sur le plan national pour assurer une victoire électorale, comme en 2002 pour ATT.

Comme pour dire que le ridicule ne tue pas dans ce pays. En effet, aucun des initiateurs de cette plateforme ne pèse pas le poids d’une mouche sur le plan politique. Ce, même mis en ensemble. A titre d’exemple, aux dernières législatives, ils ont formé une liste battue à plate couture dans la circonscription électorale de Ségou.

Alors question: que vaut cette association incolore et inodore ? À qui veulent-ils vendre des illusions?

Surtout lorsqu’on sait qu’une somme de faiblesses ne saurait être une force.

Dieu veille !

Harber Maïga

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire