FORUM SUR LES MINES ET LES ENERGIES : L’insertion des femmes et des jeunes au cœur de la 5ème édition

La 5ème édition du forum sur les mines et les énergies dénommée Golden Days s’est tenue du 24 au 25 mars 2022, au Centre international de conférence de Bamako. Une initiative de FuturCom planète. C’était sous le parrainage du ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Seydou Lamine Traoré. 

Placée sous le thème « la complémentarité croissante entre mines et énergies », l’édition 2022 du Golden Days a tenu toutes ses promesses. Durant deux jours, des centaines de jeunes, femmes et acteurs du secteur des mines et des énergies ont convergé leurs efforts pour que l’or du Mali brille davantage pour les Maliens.

A en croire l’initiateur, Mohamed Coulibaly, ce programme vise à promouvoir les opportunités d’affaires et les perspectives de développement liées aux secteurs des mines et des énergies. D’après le directeur général de FuturCom, Golden Days se veut un cadre d’échanges et de partage d’expériences, qui regroupe l’ensemble des acteurs des secteurs des mines et de l’énergie, la société civile, les communautés locales.
Pendant ces journées, les participants ont eu à profiter des panels, des conférences débats, des ateliers sur plusieurs thématiques. En perspective, l’initiateur a annoncé qu’en plus des activités tenues à Bamako, cette édition sera surtout marquée par un voyage à la rencontre des communautés à Kéniéba, Fourou, et Sanso. Cela, pour donner l’opportunité à ces communautés d’exprimer leurs opinions à l’endroit des acteurs miniers. Par ailleurs, l’initiateur a invité la jeunesse malienne à s’impliquer dans le secteur afin que l’or puisse briller pour les Maliens.

La première journée a été surtout marquée par un atelier sur l’insertion des jeunes et des femmes dans le secteur minier. Au cours de cet atelier, Maïmouna Traoré, Présidente-directrice générale de Cv. Civil-Structural, a été repérée comme une référence pour les femmes et les jeunes intéressés par le domaine des mines.

A ce titre, elle a d’abord conseillé aux femmes et aux jeunes de se former, de s’investir.

Pour sa part, le ministre des Mines n’a pas manqué d’exprimer sa joie, vu l’engouement et l’intérêt des participants pour l’événement. A cet effet, il soutient que Golden Days prône l’excellence dans le secteur minier au Mali. Car pour lui, l’initiative a pour ambition de consolider une plateforme d’information dans le secteur minier et les énergies renouvelables. Le ministre a également placé cela dans le cadre du développement de l’intérêt des jeunes entreprises dudit secteur, étant donné qu’il offre des opportunités d’affaires et d’emplois. D’après lui, ces retrouvailles sont aussi le lieu de développer des liens entre acteurs du secteur minier, et énergies renouvelables, des PME-PMI offrant des services similaires afin de développer plus de partenariat et promouvoir le contenu local. Aux termes de son intervention, Seydou Lamine Traoré a incité les participants à un dialogue fécond entre le secteur minier et les énergies renouvelables.

Jiadata MAIGA

(Visited 4 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire