Mali : l’ancien président Ibrahim Boubacar KEITA est décédé, ce 16 janvier 2022 à son domicile à Bamako

L’ancien président malien, démocratiquement élu, est décédé dans la matinée de ce dimanche 16 janvier 2022, à son domicile de Bamako. Malade depuis de nombreux mois, l’homme d’État malien qui a été président de la République du 4 septembre 2013 au 18 août 2020 m’est apparu très affaibli, la dernière fois que j’ai eu le privilège de le voir: cette rencontre date du mois de juillet 2021, lors de la célébration de l’Aïd el-Kebir.

Ibrahim Boubacar Keïta également appelé IBK est né le 29 janvier 1945 à Koutiala, dans l’Afrique Occidentale Française. Il occupa les fonctions de Premier ministre de 1994 à 2000 et de président de l’Assemblée nationale de 2002 à 2007, avant d’accéder à la présidence de la République du Mali en 2013, et d’être réélu en 2018.
Patriote vouant un attachement viscérale à sa Patrie, l’histoire retiendra que cet amour du Mali, n’aura pas suffit pour relever  les défis auxquels son pays était confronté à un moment  de son histoire.

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire