49-soldats-ivoiriens-mercenaires-commando-crise-Cote-d’Ivoire-Mali
0

L’AFFAIRE DES SOLDATS IVOIRIENS: Pas de libération sans contrepartie

Le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, a reçu en audience vendredi dernier (9 septembre 2022) une délégation nigériane, conduite par M. Geoffrey Onyeama, ministre des Affaires étrangères de la République fédérale du Nigeria. Il était porteur d’un message du président Muhammadu Buhari à son homologue malien.
Selon la Cellule de communication de la présidence, la question des «soldats ivoiriens» détenus au Mali était au cœur des échanges car le Nigeria souhaite jouer sa partition dans leur libération afin de faire régner plus de paix entre les deux pays.

Le ministre Sadio Camara de la Défense et des Anciens combattants a reçu des équipements militaires de pointe pour accompagner la montée en puissance des FAMa
0

DEFENSE NATIONALE : Des équipements militaires de pointe pour accompagner la montée en puissance des FAMa

Pour mieux accompagner la montée en puissance des Forces armées maliennes (FAMa), un premier lot de matériels militaires a été réceptionné, le mercredi 30 mars 2022 par le ministre de la Défense et des Anciens combattants (MDAC) à l’aéroport international «Modibo Keita-Sénou» de Bamako. Ces nouveaux matériels joueront un rôle très essentiel dans le renforcement des capacités opérationnelles des FAMa dans leur mission de sécurisation des personnes et de leurs biens.
Modèle du drone Bayraktar TB2
0

DEFENSE : Pourquoi pas des drones turcs pour soutenir la montée en puissance des FAMa ?

La récente tentative des services de renseignements étrangers d’opposer le Mali à Mauritanie, en essayant de faire endosser à nos FAMa la responsabilité de la disparition d’éleveurs  mauritaniens,  doit pousser nos autorités à davantage de vigilance dans la surveillance de nos frontières. Et cela d’autant plus qu’il n’y pas de doute que la France va essayer de nous déstabiliser par tous les moyens afin de se rendre indispensable à la stabilité de notre pays.
1-equipement-militaire-famalienne
0

Éditorial : Avec le décès de Boubèye saura-t-on encore la vérité sur les équipements militaires ?

Celui qui fut ministre de la Défense, celui des affaires étrangères avant de devenir premier ministre du Mali, en l’occurrence Soumeylou Boubèye Maïga, mort en détention a été accompagné en sa dernière demeure par ses parents, amis camarades, sympathisants et beaucoup d’anonymes, le jeudi 24 mars 2022. Après cette période d’intenses émotions, voire de passions, l’heure est à la raison et à l’interrogation. La première question qui est sur toutes les lèvres est celle relative à la vérité sur la désormais affaire des équipements militaires de l’armée, pour laquelle il a été inculpé.
Mali Dix-huit otages, dont 17 militaires, libérés
0

MONTEE EN PUISSANCE DES FAMa : Dix-huit otages, dont 17 militaires, libérés

Dix-huit otages, dont 17 militaires et 1 civil libéré au Mali, a annoncé vendredi dernier (25 février 2022) la présidence sur son compte twitter. «Grâce aux efforts inlassables des autorités de la transition, 18 otages dont un civil et 17 militaires, ont été libérés ce soir des mains de leurs ravisseurs», a-t-elle précisé en rappelant que certains d'entre eux étaient «retenus en captivité depuis 2019». Les otages ont été reçus au palais présidentiel de Koulouba par le président de transition malien, colonel Assimi Goïta, en présence du Premier ministre et des membres du gouvernement ainsi que de la hiérarchie militaire du pays.