rapports-trimestriels-MINUSMA-incriminant-militaires-Malien-FAMa-violation-droits-homme
0

RAPPORTS DES FORCES ONUSIENNES SUR LES FAMA: Quand la MINUSMA se ridiculise

Les rapports trimestriels de la MINUSMA incriminant nos militaires font de vives tensions au sein de l'opinion.  Pour cause, les données  desdits  rapports   seraient  celles  publiées par les médias français   couvrant ainsi,   des atrocités terroristes  sur les civils.   Bien que la préservation des droits de l'homme  soit  une nécessité mais en faire un règlement de comptes  politiques   seraient  encore  plus  ridicules.  Dans   les  pays   où les  conflits règnent,   les  questions des droits de l'homme se posent  et sont prises au sérieux.   Elles soumettent   une  limite  aux pouvoirs  publics  et aux  groupes  belligérants   à respecter   sans quoi,   des poursuites  judiciaires   pourraient  intervenir  à tout moment. 
Une équipe de la MINUSMA évalue les menaces contre les déplacés internes à Ansongo pour mieux les protéger
0

Une équipe de la MINUSMA évalue les menaces contre les déplacés internes à Ansongo pour mieux les protéger

Afin d’évaluer les menaces contre les populations civiles, une équipe du Bureau régional de la MINUSMA à Gao s’est rendue à Ansongo, le 2 septembre 2022. Sur place, elle a pu constater les conditions de vie des déplacés internes et échanger avec les autorités locales sur la situation sécuritaire. Le préfet d’Ansongo, Mohamed Ag AKLINI, a présenté à l’équipe un aperçu général de la situation depuis l’arrivée de déplacés internes de la localité voisine de Tin-Hamma, fuyant les menaces des groupes armés. Mohamed Ag AKLINI a souligné la nécessité de procurer des denrées de première nécessité aux communautés hôtes d’Ansongo dont les ressources sont déjà maigres.
Les Officines de Gao ont été approvisionnés par la Minusma et le CICR
0

APPROVISIONNEMENT EN MÉDICAMENTS : La Minusma et le CICR volent au secours des pharmacies de Gao

Les officines de Gao approvisionnés par la Minusma et le CICR Dans Le Matin N°545 du mercredi 24 août 2022, nous nous faisions écho du désespoir des populations de Gao qui avaient du mal à obtenir les médicaments prescrits dans les 3 officines de la Cité des Askia. Leur calvaire a pris fin la semaine dernière (mardi 30 août 2022) grâce à la Minusma et au CICR qui ont acheminé d’importantes commandes des pharmaciens de Gao.
Les forces armées maliennes engrangent des résultats contre les GAT dans le strict respect des droits humains
0

NOTE TRIMESTRIELLE DE LA MINUSMA SUR LES DROITS HUMAINS : une baisse de 42 % comparativement au trimestre précédent

Les violations de droits de l’homme imputables aux Forces de défense et de sécurité du Mali (FDSM) ont enregistré une baisse de 62 %, passant de 320 entre janvier et mars 2022 à 122 au cours de la période du 1er avril au 30 juin 2022 ! C’est ce qui ressort du rapport trimestriel de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) sur les tendances des violations et atteintes aux droits de l’homme et au droit international humanitaire dans notre pays. Un document publié le 31 août 2022.
Adjudant-chef Kaboré Kinda du Burkina Faso, lauréate du Prix de la femme policière des Nations unies de l’année
0

ADJUDANT-CHEF ALIZETA KABORE KINDA, MINUSMA : lauréate du Prix de la femme policière de l’année des Nations unies

Policière de la paix du Burkina Faso servant présentement dans notre pays sous les couleurs de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), l'Adjudant-chef Alizeta Kaboré Kinda est la lauréate du Prix de la femme policière de l'année des Nations unies. L’annonce a été faite lundi dernier (29 août 2022) par l’ONU à New York (Etats-Unis) et elle doit recevoir son trophée ce mercredi 31 août 2022.
Communique_points_de_presse_MINUSMA
0

COMMUNIQUÉ DE LA 53e SESSION DE LA COMMISSION TECHNIQUE DE SÉCURITÉ (CTS)

Bamako, le 19 août 2022 - La 53ème session ordinaire de la Commission technique de sécurité (CTS) s’est tenue le jeudi 18 aout 2022 au Quartier général de la MINUSMA à Bamako sous la présidence du Général de corps d’armée Kees Matthijssen, Commandant la Force de la MINUSMA. Elle a vu la participation de toutes les parties. Lors de la réunion il y a eu de riches discussions, principalement sur la situation sécuritaire. Toutes les parties reconnaissent les importants défis auxquelles nous devons, aujourd’hui, surmonter ensemble.
Olivier SALGADO Porte-parole de la MINUSMA Mali
0

Expulsion de Olivier SALGADO du Mali: le Porte-parole de la MINUSMA a 72 heures, pour quitter le territoire malien, suite à sa série de publications tendancieuses et inacceptables

Communiqué du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale invitant Monsieur Olivier SALGADO, Porte-parole de la MINUSMA à quitter le territoire national dans un délai de 72 heures, suite à sa série de publications tendancieuses et inacceptables visant à porter atteinte au partenariat du Mali non seulement avec la MINUSMA mais également avec d’autres pays. Bureau de l’Information et de la Presse.
Casque bleu Mali 01
0

La MINUSMA perd un Casque bleu dans l’explosion d’un engin explosif improvisé à Kidal

Un casque bleu faisant partie d'une patrouille de sécurité de la Force de la MINUSMA est mort ce jour à Kidal après avoir été grièvement blessé par l'explosion d'un engin explosif improvisé (EEI) alors qu'il menait une opération de recherche et de détection de mines. Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour le Mali et Chef de la MINUSMA, M. El-Ghassim Wane, condamne fermement cette attaque. Il présente ses condoléances les plus attristées au Gouvernement du défunt casque bleu, ainsi qu’à sa famille et à ses frères d’armes.
Commission-technique-de-sécurité-CTS-MINUSMA-Bamako-Général-de-corps-d’armée-Kees-Matthijssen
0

COMMUNIQUÉ DE LA 52e SESSION DE LA COMMISSION TECHNIQUE DE SÉCURITÉ (CTS)

La 52ème session ordinaire de la Commission technique de sécurité (CTS) s’est tenue le jeudi 16 juin 2022 au Quartier général de la MINUSMA à Bamako sous la présidence du Général de corps d’armée Kees Matthijssen, Commandant la Force de la MINUSMA. Elle a vu la participation de toutes les parties y compris le nouveau Président de la Commission Nationale de Désarmement, Démobilisation et Réintégration, le Colonel-Major Faguimba Kansaye.
MINUSMA-Mission-ONU-Mali
0

Sécurité au Sahel : La Minusma désormais en sursis

La fin s’approche pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). En tout cas, tous les signaux attestent cela après le retrait annoncé des autres forces européennes, notamment Barkhane et Takuba. La Minusma n’a plus de raison de rester au Mali. C’est du moins la conviction des observateurs de la situation politique et sécuritaire malienne. Surtout, qu’ils viennent d’apprendre que cette force supposée aider le Mali dans la lutte contre le terrorisme est incapable de se sécuriser elle-même.