Président de la Transition à Koutiala : les bons points du PDG de la CMDT, Dr Nango Dembélé

Pour célébrer la victoire des cotonculteurs maliens qui ont hissé notre pays au premier rang des producteurs de coton en Afrique, le Président de la Transition, le Col. Assimi Goita s’est rendu à Koutiala le samedi 19 mars 2022 pour rendre hommage à nos braves paysans et féliciter de vive voix la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) pour l’encadrement réussi sous le leadership de Dr Nango Dembélé et son équipe avec l’accompagnement du Gouvernement. C’était en faveur de la fête du coton  dont la cérémonie a été organisée dans le stade municipal Sidiki Ouattara de Koutiala pour primer les 3 meilleurs secteurs de la filière coton. Cette cérémonie a regroupé  des notabilités de Miniankala et de plusieurs hautes personnalités dont le ministre du Développement Rural, M. Modibo Keita.    

« Le Mali Kura dont nous rêvons ne peut pas se concrétiser sans faire des exploits dans tous les secteurs de la vie économique… donc acceptons de souffrir et de nous sacrifier pour les générations futures. Pour la réussite de cette mission mon espoir c’est vous le peuple. Donc soyons unis comme un seul homme pour relever ce défi patriotique. Les paysans viennent de donner le ton.» voici l’appel que l’enfant de Moribila, le colonel Goita a lancé au stade municipal de Koutiala.

Donc cette visite du Président de la Transition à Koutiala n’était pas fortuite. Elle est la concrétisation d’une promesse faite entre l’Etat et les producteurs de coton.

Cette visite présidentielle s’inscrivait dans ce cadre  pour rendre hommage aux Producteurs de coton. Après l’effort du Gouvernement de la Transition en augmentant le prix d’achat de coton graine et en maintenant la subvention d’intrants agricoles les producteurs motivés ont promis de battre tous les records au titre de la campagne 2021/2022 et la promesse est tenue, avec une production record d’environ 760 000 tonnes de coton graine. Ce résultat place le Mali au premier rang des producteurs africains du coton.

Pour répondre à l’invitation de ces mêmes producteurs, Le chef de l’Etat est allé rendre hommage aux Paysans producteurs de coton à Koutiala capitale de l’or blanc et y a remis des attestations aux 3 meilleurs secteurs de la filière coton tout en leur demandant de s’unir pour de meilleurs résultats au titre de la prochaine Campagne. Toutes les zones de production de coton, tous les secteurs étaient représentés à Koutiala pour l’événement.

A noter que le secteur du coton au Mali travers      ait une crise sans précédente de 2018 à 2020. Donc, pour assurer la relance de la culture du coton le Gouvernement de Transition a consenti de gros efforts. Il s’agit notamment : du remboursement cumulé de 86,8 milliards de francs CFA sur un montant total de 109 milliards d’arriérés de subvention des engrais du système coton hérité des gouvernements précédents ; la gestion avec succès de la crise de la filière coton née du boycott de la culture du coton par les producteurs au cours de la campagne 2020/2021 pour diverses raisons à travers la tenue des Assises Nationales sur le coton.

Selon le ministre du Développement Rural, Modibo Keita ces assises ont abouti à trois recommandations phares qui ont effectivement été mises en œuvre, à savoir, la fixation d’un prix d’achat de coton incitatif à 280 francs CFA/kg pour le 1er choix, le maintien de la subvention des principaux engrais du système coton à 11 000 FCFA/sac de 50 kg et la mise en place d’un bureau transitoire en attendant des élections transparentes.

En outre, le Gouvernement a subventionné les besoins complémentaires en engrais (89 000 tonnes) pour un montant total de 14,867 milliards de francs CFA et du prix d’achat de coton graine à raison de 30 francs CFA/kg, soit 24,600 milliards de francs CFA. Le cumul de ces efforts au titre de la campagne 2021/2022 est de 39,467 milliards de francs CFA. La filière coton à travers l’interprofession a subventionné au titre de la campagne 2021/2022, les intrants d’amendement (chaux agricole, Fertinova, engrais organiques), les pesticides et les appareils de traitement pour un montant de 11,430 milliards de francs CFA. Donc ces résultats engrangés sont à l’actif du Président Assimi Goita, à la claivoyance du gouvernement et au leadership du PDG de la CMDT. Ces efforts ont été salués à sa juste valeur par M. Aguibou Tounkoura, porte parole de l’ensemble des cotonculteurs du Mali à la cérémonie de la fête du coton. Tout en saluant, le président de la transition parrain de cette cérémonie et sa délégation, il a promis de faire une production record de 800 000 tonnes de coton graine lors de la prochaine campagne agricole 2022-2023 avec l’appui de l’Etat.

A noter que le coton reste l’un des piliers essentiels de notre économie. Koutiala reste un symbole dans l’histoire du coton dans notre pays.

A.B.D

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire