Commission-technique-de-sécurité-CTS-MINUSMA-Bamako-Général-de-corps-d’armée-Kees-Matthijssen
0

COMMUNIQUÉ DE LA 52e SESSION DE LA COMMISSION TECHNIQUE DE SÉCURITÉ (CTS)

La 52ème session ordinaire de la Commission technique de sécurité (CTS) s’est tenue le jeudi 16 juin 2022 au Quartier général de la MINUSMA à Bamako sous la présidence du Général de corps d’armée Kees Matthijssen, Commandant la Force de la MINUSMA. Elle a vu la participation de toutes les parties y compris le nouveau Président de la Commission Nationale de Désarmement, Démobilisation et Réintégration, le Colonel-Major Faguimba Kansaye.
Le ministre Sadio Camara de la Défense et des Anciens combattants a reçu des équipements militaires de pointe pour accompagner la montée en puissance des FAMa
0

DEFENSE NATIONALE : Des équipements militaires de pointe pour accompagner la montée en puissance des FAMa

Pour mieux accompagner la montée en puissance des Forces armées maliennes (FAMa), un premier lot de matériels militaires a été réceptionné, le mercredi 30 mars 2022 par le ministre de la Défense et des Anciens combattants (MDAC) à l’aéroport international «Modibo Keita-Sénou» de Bamako. Ces nouveaux matériels joueront un rôle très essentiel dans le renforcement des capacités opérationnelles des FAMa dans leur mission de sécurisation des personnes et de leurs biens.
Gnéral-division-Oumar-Diarra-1
0

Défense et Sécurité: « Le Président Assimi Goïta est accessible dès qu’il s’agit des questions sécuritaires » dixit le chef d’État-major général des Armées

La Direction de l'information et des relations publiques des armées (DIRPA ) a tenu sa conférence de presse mensuelle ce vendredi 25 mars 2022 dans ses locaux sis à Hamdallaye. Le chef d'Etat-major général des Armées, le général de division, Oumar Diarra a aminé la conférence en tant qu'invité principal pour faire le point sur la situation sécuritaire du pays. Il a souligné les trois grandes lignes sur lesquelles, ils travaillent à savoir: l'opération MALIKO, l'opération KELETIGUI et la nouvelle opération TILE KOURA.
Gao a accueilli la semaine dernière une conférence de cadre au compte de la région sur la sécurité
0

DEFENSE ET SECURITE : La région de Gao édifiée sur la montée en puissance des forces de défense et de sécurité

Gao a accueilli la semaine dernière une conférence de cadre au compte de la région sur la sécurité. Une initiative du ministère de la Défense et des Anciens combattants. Cette conférence a été animée par le Colonel Souleymane Dembélé (Responsable de la DIRPA) accompagné du Colonel Famouké Camara (Commandant  secteur est de l'opération Maliko) et de M. Alhassane Maïga (conseiller à la communication du MDAC).
Communiqué-du-Ministère-de-l’Intérieur-et-de-la-Sécurité-de-la-Côte-d’Ivoire-relatif-à-une-vidéo-circulant-sur-les-réseaux-sociaux,-d’un-nommé-AINEA-IBRAHIM-CAMAR
0

Communiqué du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité de la Côte d’Ivoire relatif à une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, d’un nommé AINEA IBRAHIM CAMARA

Le Gouvernement ivoirien, respectueux de la souveraineté des États, ne saurait tolérer la déstabilisation d’un pays frère à partir de son territoire, ce qui du reste est contraire à la tradition d’entente cordiale et de fraternité entre la Côte d’Ivoire et ses voisins. Le Gouvernement condamne ces agissements qui sont contraires aux principes démocratiques d’accession au pouvoir d’Etat et réaffirme son soutien aux efforts en cours par la CEDEAO pour une sortie de crise au Mali.
Oumar MC Koné Mission appui refondation Etat Mare
0

Oumar MC Koné, chef de la Mare : « La refondation de l’Etat est basée prioritairement sur la sécurité »

Dans une interview accordée à Azalaï Express, le patron de la Mission d’appui à la refondation de l’Etat (Mare), Oumar MC Koné, est revenu sur les grands axes de la refondation que le Mali s'apprête à amorcer avant le retour à l'ordre constitutionnel. Lors de cet échange, il met l'accent sur l'aspect sécuritaire. Azalaï Express : Quels sont les rapports de la Mare avec le ministère en charge de la Refondation de l’Etat ? Réalisée par: Abdrahamane Baba Kouyaté et Lamine Bagayogo
MINUSMA-Mission-ONU-Mali
0

Sécurité au Sahel : La Minusma désormais en sursis

La fin s’approche pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). En tout cas, tous les signaux attestent cela après le retrait annoncé des autres forces européennes, notamment Barkhane et Takuba. La Minusma n’a plus de raison de rester au Mali. C’est du moins la conviction des observateurs de la situation politique et sécuritaire malienne. Surtout, qu’ils viennent d’apprendre que cette force supposée aider le Mali dans la lutte contre le terrorisme est incapable de se sécuriser elle-même.
Le colonel Ismael Wague, s’adresse à la presse au siège du CNSP à Kati, le 16 septembre 2020
0

PAIX ET SECURITE : un accord trouvé entre le gouvernement et le CSP à Rome

Les groupes armés réunis au sein du Cadre stratégique permanent (CSP)  et le ministre de la Réconciliation nationale, le Colonel Ismaël Wagué, ont signé un accord mercredi soir  (2 février 2022). Et cela après plusieurs jours de suspense sur la participation du ministre à ces discussions organisées à Rome (Italie) sur invitation d’une association italienne. Intitulé «Accord de principe de Rome», ce document est censé mettre un terme à une brouille qui remonte au mois d’octobre. Le ministre malien de la Réconciliation nationale avait alors
Nextan-Mali-société-technologique-pour-la-sécurisation-et-la-dématérialisation-du-transport-dénommée-Nextan-Mali
0

Transport et sécurité : Nextan Mali est là !

Une nouvelle société technologique pour la sécurisation et la dématérialisation du transport dénommée Nextan Mali a vu le jour au Mali. Elle a fait son lancement à la faveur d'un point-presse tenu ce vendredi 28 janvier dans la salle de conférence du ministère de l'Entrepreneuriat national, de l'Emploi et de la Formation professionnelle. C'était sous la présidence de Bakary Doumbia, ministre dudit département.
JOSEP BORRELL ABDOULAYE DIOP
0

Bruxelles : DES “GARANTIES” DEMANDÉES POUR ASSURER L’EFFICACITÉ DES MISSIONS D’APPUI AUX FORCES DE DEFENSE ET DE SÉCURITÉ MALIENNES • VERS DES SANCTIONS INDIVIDUELLES POUR CEUX QUI “ENTRAVENT LA TRANSITION”

Le ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, M. Abdoulaye DIOP était dans la capitale belge, hier mercredi 26 janvier 2022, pour prendre part à la septième réunion ministérielle du G5 Sahel et de l’Union Européenne (UE). Si cette réunion a été ajournée pour raison de désaccord entre les pays du G5 Sahel, le Haut Représentant de l’Union Européenne, M. Josep Borrell a décidé de rencontrer individuellement tous les ministres présents à Bruxelles. Avec le ministre Abdoulaye DIOP, Il a été question de la gestion de la Transition mais aussi des questions sécuritaires.