MALI : L’UNION AFRICAINE PRÉCONISE UNE TRANSITION DE 16 MOIS MAXIMUM

Le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine (UA) a préconisé vendredi une transition de 16 mois au maximum au Mali.

Rejetant le calendrier de 5 ans puis 4 ans proposé par la junte, le Conseil estime que ce chronogramme constitue un allongement indu du processus de transition au Mali’, ajoutant qu’il est considéré comme ‘inconstitutionnel, inadmissible, inapproprié et constitue une grave obstruction au processus démocratique dans le pays’.

La Cédéao et l’UEMOA ont imposé des sanctions économiques contre ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Selon certaines sources, une médiation initiée par un pays membre de la Cédéao serait en cours pour inviter les militaires a accepter un nouveau chronogramme pour organiser l’élection présidentielle prévue à l’origine en février 2022.

En attendant, les dirigeants maliens poursuivent leur rapprochement avec la Russie.

Après la France, les Etats-Unis ont confirmé que plusieurs centaines de mercenaires russes étaient déjà déployés au Mali.

 

SOURCE : republicoftogo.com

Crédit photo : Boub’s SiDiBE

(Visited 47 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire