COORDINATION DES ASSOCIATIONS ET GROUPEMENTS DES COMMERÇANTS DÉTAILLANTS : Vers un plan d’actions plus ambitieux

Les leaders des commerçants détaillants du Mali se sont  regroupés ce mercredi  04 avril 2022 à la Chambre du commerce et de l’industrie du Mali (Ccim). La rencontre a porté sur la présentation et la prise de contact entre les membres du  nouveau bureau.

Juste après sa mise en place sous la houlette de Harber  Maïga, le nouveau bureau de la Coordination des associations et groupements des commerçants détaillants du Mali  s’engage à prendre sous son bonnet l’émergence, l’innovation et la réforme du secteur du commerce de détail.

Selon Harber Maïga, Président de la Coordination, ce nouveau bureau investi lors du 3ème congrès compte 107 membres sur l’ensemble du territoire. Il a comme présidents d’honneur d’éminents opérateurs économiques. Avant de rappeler que ledit congrès a été tenu dans une atmosphère de grande convivialité. Convaincu qu’un Mali économiquement viable sans la coordination des détails du Mali est impossible, il a souligné : « Nous sommes un potentiel, une force de proposition, d’expérience et d’expertise. Nous voulons jouer notre rôle et assumer nos responsabilités », a-t-il réclamé.

A cet effet, le président  du bureau prétend faire face  au défi de la pérennisation des acquis engrangés au cours des années. Cela  exige un diagnostic sans complaisance de l’organisation.  Pour ce faire,  le président de la Coordination a annoncé l’élaboration d’un plan d’actions cohérent pour la mandature 2022-2027. A l’en croire, ce plan est axé sur le renforcement du statut des détaillants, la formalisation des acteurs ; le renforcement des capacités des rôles des membres et des démembrements ; la mise en place de la centrale d’achat ; l’organisation d’atelier thématique sur la fiscalité, la citoyenneté, les collectivités ; la gestion des équipements marchands ;  le financement des micros-petites et moyennes entreprises ;  le commerce en ligne, etc. Le bureau travaillera également à renforcer le partenariat entre la Coordination et les partenaires.

Par ailleurs,  les membres  du bureau d’annoncer que pour plus d’efficacité et d’efficience, un comité restreint de gestion de 33 membres sera mise en place.  « Ce comité a pour mission  d’assurer la gestion quotidien des affaires. Il sera au service du bureau mais ne remplace pas le bureau », a précisé le président. Néanmoins,  il a signalé que les  activités de la  Coordination  sont financées à travers les cotisations des membres. Cependant, il a apprécié l’accompagnement moral, matériel et financier de la Chambre de commerce et de l’industrie du Mali.

A l’occasion, il a réitéré le soutien de la coordination aux plus hautes autorités et salué la montée en puissance des FAMa. Avant d’exprimer sa disponibilité à apporter sa contribution pour la paix, la cohésion sociale et le développement social dans un partenariat gagnant-gagnant. Le Président de la Coordination a également remercié les commerçants détaillants pour leurs efforts en faveur des consommateurs pendant le ramadan.

La rencontre a été marquée par un hommage au Président  fondateur de la Coordination, feu Hamma Abba Cissé.  Elle s’est tenue en présence de plusieurs autres acteurs du secteur.

Jiadata MAIGA

 

(Visited 16 times, 1 visits today)

About The Author

Vous pourriez être intéressé par

Laisser un commentaire